On pourra être propriétaire à Center Parcs

Posté par admin le 29 juillet 2005

On pourra être propriétaire à Center Parcs

Vincent Mongaillard | 07.03.2005

UNE MAISONNETTE avec terrasse, nichée dans un parc verdoyant, à proximité d’une bulle aquatique et tropicale : fort de cette recette du succès, Center Parcs a décidé d’en décliner une nouvelle version. Pour la première fois, le numéro 1 des courts séjours de proximité en Europe continentale – filiale, depuis 2003, du groupe Pierre Vacances – propose aux amateurs de devenir propriétaires d’un de ses cottages, à l’occasion de la construction du troisième complexe en France, après ceux de Normandie et de Sologne, déjà pris d’assaut par les Parisiens*. En version luxe, des poutres apparentes, un sauna, une baignoire à bulles… Environ 800 petits pavillons vont être construits dans l’Aisne, leur précommercialisation vient de débuter. Le nouveau Center Parcs doit être ouvert aux touristes en 2007 sur le domaine du lac de l’Ailette, près de Laon, à moins de deux heures de Paris. Le domaine « nouvelle génération », dont il n’existe encore que trois cottages témoins, sera équipé d’un dôme avec restaurants, bowling ou salle de fitness et d’un « paradis » aquatique, avec rivière sauvage, cascades, toboggans et autres tourbillons. Center Parcs annonce « des attractions inédites en Europe ». Et un standing relevé pour les cottages de trois, quatre ou cinq pièces (51 à 76 m 2 ) vendu entre 200 000 et 235 000 . En version luxe, le « VIP » a droit à des poutres apparentes, une télévision 16/9, une chaîne hi-fi, un sauna ou une baignoire à bulles. De quoi faire muer le touriste, actuellement simple locataire le temps d’un week-end, en investisseur. Le propriétaire privé signera un bail de neuf ans avec Pierre Vacances qui louera le bien. En contrepartie, l’acheteur percevra un versement annuel correspondant à 4 % du prix d’acquisition du logement, soit environ 8 000 . Quelques semaines par an, il pourra profiter de son cottage mais touchera dans ce cas un loyer inférieur. « Le propriétaire a les avantages mais pas les inconvénients d’une résidence secondaire. Comme nous nous occupons de la gestion de son bien, de son entretien, il n’a aucun souci. En plus, avec nous, il n’a aucun risque de loyers impayés », confie Isabelle de Wavrechin, directrice générale de Pierre Vacances conseil immobilier, société qui conçoit, réalise et gère les cottages. Selon la société, qui ne livre pas ses chiffres, « il y a un réel enthousiasme pour cette offre » et « déjà des préréservations ». Ce type d’investissement est assorti de mesures fiscales – remboursement immédiat de la TVA, soit une économie immédiate de 19,6 % sur le prix d’acquisition – et d’une réduction d’impôt car le site choisi dans l’Aisne est classé en zone de revitalisation rurale. « C’est un peu cher, mais le prix peut se justifier », commente un commercial d’une agence immobilière de Laon. « Dans ce secteur, le coût de l’immobilier est en train de flamber en raison de l’arrivée prochaine du TGV à Reims. Le projet devrait marcher », pronostique-t-il. Derrière le succès touristique, un pari immobilier. * Ces deux villages de vacances affichaient en 2003 un taux d’occupation supérieur à 90 %.

Le Parisien

Cet article a été publié dans la rubrique Vivre Mieux

Source:

 http://www.leparisien.fr/societe/on-pourra-etre-proprietaire-a-center-parcs-07-03-2005-2005758856.php

 

Laisser un commentaire

 

BARAKA |
Les Moniteurs d'Ateliers e... |
Les professionnels du negoc... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | immobilierachat
| jechangetout
| SIVOS - Mondreville / Tilly