Réunion du 17/11/2008 sur la révision simplifiée PLU de Roybon

Posté par admin le 12 juin 2009

Lundi 17 novembre SOS Déchets était convié comme l’association BLE, MARRE, ainsi que les associations de pêcheurs et chasseurs locales, ainsi qu’un représentant de la FRAPNA drôme à une réunion d’information concernant la révision simplifiée qui doit intervenir à Roybon pour permettre l’installation d’un center parcs …

Depuis presque un an, nous sommes informés de tractactions entre la commune de Roybon et Pierre & Vacances pour l’installation d’un centre de loisir contenant 1000 maisons sur 20 hectares aménagés … compris dans une zone de 200 hectares.

La révision du Plan local d’urbanisme se fait conjointement avec un cabinet spécialisé qui a pour rôle d’identifier les points importants que devra respecter Pierre & Vacances, notamment en terme de protection naturelle …

Cette réunion n’était pas donc à proprement parler une réunion d’information sur le projet lui même (hélas) mais sur les contraintes environnementales à respecter …

Concernant le projet, il nous a été dit que nous aurions dès éléments une fois que ce projet serait plus avancé …

Problablement un peu avant l’enquête publique …. ou au moment même de l’enquête publique … chose qui nous a peu déçu car cela nous laisse peu de temps pour travailler concrêttement sur ce dossier important… Marcel BACHASSON s’est engagé à effectuer une réunion fin janvier … du coté du 25 janvier ..

Une deuxième réunion présentera le projet au travers d’une exposition .. la date n’a pas été communiquée

Nous avons pu apprendre quelques élément dont notamment :
3/4 de la surface ( 200 hectares) sera close
Fréquentation permanente de 4000 personnes par semaine + 700 employés
1000 à 1400 véhicules les jours de départ et retours …
700 emplois qui correspondent à 500 emplois à temps plein ..nous en déduisont qu’il faudra s’attendre à un défilé de voiture quotidien autour du parc de 500 à 700 voitures …
sur place, déplacement à vélo …
en moyenne, il y a aura, pour 10% des résidents, 1 sortie par semaine en dehors du site pour ces vacanciers .. nous en déduisont qu’en plus des 1000 aller et retours de fin de semaine, il y aura cent véhicules qui circuleront dans la semaine autour du parc en plus des 700 quotidiens du personnel.
Il y a un dôme chauffé à 27° été comme hiver ( pile poil dans le grenelle de l’environnement => les richissimes habitant de dubai ont de la concurrence en matière de gaspi énergétique !! )
Une ferme pédagogique semble t’il pour apprendre aux cadres stressés à reconnaitre une vache d’un mouton ….

Il y a une évaluation environnementale en cours … et si il y a un TROP GROS ( ?? lequel ??) problème, le projet n’est pas réalisable.

Les besoins en eau sont de 1100m3/j avec un débit en pointe de 150m3/heure

Pour les eaux usées, 3 hypothèses avaient été évoquées mais il semble que la solution d’amener tous les effluents de Roybon et du Center parc sur Saint Marcellin soit la solution la plus probable … Apparemment ils sont d’accord à Saint Marcellin ?

Comme le Center parc est sous la crête pour aller à Saint Marcellin, une solution pneumatique (qui marcherait à merveille en Allemagne) a été évoquée …

Encore une fois, le projet est subordonné à une solution d’assainissement qui tienne la route, et d’alimentation en eau potable !

Coté déchets non liquides cela donnerait 1200 tonnes de déchets et 400 tonnes de déchets recyclés ( pour une société que se dit préoccupée de l’environnement 25% de recyclage, aucune performance de ce coté là .. )

Il nous a été dit que la forêt était de piêtre qualité ( d’un point de vue financier bien sur .. on appelle cela de l’antrophomorphisme … c’est à dire voir la nature à travers notre projection d’humain et en l’occurence notre intérêt immédiat financier ) … L’ONF devrait ensuite reprendre la gestion de la forêt qui devrait rester le plus naturel possible selon ce qui nous a été dit …

Au niveau humain il y aurait donc :
700 emplois créés ( 500 équivalent temps plein )
70 installations de foyers ( où vont ils se loger ?? )

Le projet pourrait démarrer en exploitation mi 2012 …

Apparemment les collectivités s’engageraient sur un suivi environnemental du projet .. quand nous avons demandé à avoir des détails, il nous a été répondu que ce n’était pas utile puisque les gens faisaient bien leur travail …

Tout au long de cette présentation, les associations se sont exprimées ….
Déja sur le fait de ne toujours pas avoir eu d’information précises sur le projet … (SOS Déchets avait contacté Pierre&Vacances en mars 2008 et toujours aucune nouvelle depuis )…
Il a été rappelé qu’un PLU concerne aussi la politique de gestion territoriale aussi bien au niveau naturel que social .. A savoir quelle vie voulons nous pour nos enfants demain ?? Cette préoccupation, cette question à la source semble ne pas avoir été étudiée et l’attrait des emplois semble effacer tout doute sur le projet et toute analyse critique … A cet égard, il a été ajouté :
que le projet concernait tout le monde puisque généré à partir de l’argent public et dans des sommes considérables ( entre 80 à120 Millions d’euros de défiscalisation pour les heureux propriétaires des chalets, 40 millions de participation du conseil général et de la région, tous les coûts induits ( électricité, eau, routes, etc … ) colossaux … )

Il nous a été rétorqué que cela ne nous regardait pas … !!!
que le projet, nécessitant 96% de remplissage pour être rentable (malgré les 150 à 200 millions injectés ! ) est risqué, c’est un pari sur l’avenir compte tenu de la conjoncture très noire qui nous attend dans les années à venir ( voir la bombe à retardement des Alt-A mortgage aux états unis )..

Donc à la question : que peut -il se passer si ça ne marche pas avec les prévisions ? Nous n’avons bien sur eu aucune réponse .. seulement du positivisme

L’idée d’un développement plus local, en favorisant un artisanat et une agriculture locale et de qualité au lieu de favoriser les grandes surfaces ( exploitant la division des agriculteurs pour leur imposer des prix lamentables ) en périphérie des Chambaran a été prise de haut et classée d’utopique ..C’est bien dommage, car pour tous, c’est du bon sens et la seule voie vers un monde plus humain, plus solidaire et plus économe en énergie et générant moins de déchets …

Pourquoi ne pas réfléchir ensemble sur une alternative douce, qui marche ( faire connaitre les AMAP notamment … il y a plus de demande que d’offre en bio en France !) , pour donner de l’espoir à nos enfants ?

Mesdames, Messieurs, nous vous invitons à ce titre à aller voir le film d e Jean Paul Jaud « Nos enfants nous accuseront » à Saint Marcellin organisé par un collectif d’associations de Saint Marcellin .. s’il vous plait .. prenez ce temps ….

Enfin la proposition de création d’un parc naturel régional a été également ballayée, disant que c’était trop compliqué … et trop long …

Enfin Mr BACHASSON a conclu en disant qu’il fallait être positif pour l’avenir …
source :

http://www.sosdechets.org/spip.php?article102

Laisser un commentaire

 

BARAKA |
Les Moniteurs d'Ateliers e... |
Les professionnels du negoc... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | immobilierachat
| jechangetout
| SIVOS - Mondreville / Tilly