- Communiqué de presse du 17 12 2007 du conseil général de l’isère

Posté par admin le 29 juin 2009

Communiqué de presse du 17 12 2007 du conseil général de l’isère

Le Groupe Pierre et Vacances retient l’Isère pour implanter un
5ème village vacances Center Parcs  en France

Au cours du 1er semestre 2007, le groupe Pierre et Vacances s’est
rapproché du Conseil général de l’Isère pour évoquer son projet d’ouvrir
un Center Parcs en Rhône-Alpes, et pour explorer les possibilités
d’implantation en Isère, dans une zone de revitalisation rurale facilement
accessible depuis les autoroutes.
Pierre et Vacances est le leader européen qui possède huit marques, dont
Center Parcs. Les villages Center Parcs sont au nombre de 17 en Europe et
bientôt 5 en France. Ils sont implantés dans des espaces forestiers de plus de
100 hectares et ils comprennent :
– des équipements de loisirs (restaurants, commerces et activités sportives),
organisés autour d’un espace aquatique ludique ;
– des cottages répartis en forêt, mis en location à la semaine ou au week-end,
avec différentes formules de services (restauration sur place, etc.).
La démarche HQE et plus largement les préoccupations de développement
durable sont essentielles dans la conception et la réalisation du parc.
Le Conseil général de l’Isère s’est attaché à identifier les sites répondant au
cahier des charges de Center Parcs, en liaison avec le Conseil général de la
Drôme qui avait lui aussi été contacté, plusieurs sites potentiels se trouvant en
limite des deux départements. De nombreuses réunions et visites des sites ont
été organisées avec les dirigeants de Center Parcs pour examiner les
conditions d’implantation et de soutien du projet.

Par courrier du 12 décembre 2007, M. Gérard Brémond, président du groupe
Pierre et Vacances, confirme son intention d’implanter Center Parcs en Région
Rhône-Alpes et son intérêt pour l’Isère, dans le bois des Avenières, sur le
territoire de la commune de Roybon.
Le projet du village Center Parcs de Roybon porterait sur :
– des équipements de loisirs pour un montant de 137 M€ ;
– la réalisation de 1 000 cottages de 60 à 80 m2, qui seront vendus à des
investisseurs dans le cadre des dispositions fiscales de la  « loi Demessine ».
Sa gestion nécessitera la création d’environ 700 emplois directs, dont une
grande part d’emplois qui bénéficieront d’une formation spécifique de Center
Parcs. Le village de Roybon fonctionnera toute l’année, avec un volume
prévisible d’achats de 12 M€ par an. Center Parcs mise sur un taux de
remplissage moyen de l’ordre de 90 %.
Pierre et Vacances envisage de consacrer l’année 2008 aux procédures
administratives, de débuter les travaux fin 2009 et d’ouvrir le parc au printemps
2012.
Les modalités d’accompagnement du Conseil général de l’Isère et des
autres collectivités publiques concernées (desserte, réseaux, soutien
financier…) ne sont pas encore finalisées et font encore l’objet d’échanges
avec les dirigeants de Pierre et Vacances.

source
http://www.cg38.fr/uploads/Document/55/WEB_CHEMIN_34214_1198256352.pdf

Laisser un commentaire

 

BARAKA |
Les Moniteurs d'Ateliers e... |
Les professionnels du negoc... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | immobilierachat
| jechangetout
| SIVOS - Mondreville / Tilly