- Le 3e Center Parcs Français est né dans l’Aisne

Posté par admin le 30 juin 2009

Le 3e Center Parcs Français est né dans l’Aisne

Le plus important projet touristique privé depuis Disneyland a été inauguré hier dans l’Aisne. Le Center Parcs de l’Ailette permettra, à lui seul, de doubler le nombre de nuitées touristiques du département.

La noria des camions, tracteurs et bulldozers a laissé la place aux touristes à bicyclette, à trottinette électrique, ou à pédalo. Après 24 mois d’effervescence et deux mois de retard, le lac de l’Ailette a retrouvé sa quiétude bucolique. Le millier d’ouvriers a quitté les lieux. La semaine dernière, 900 personnes, invitées en séminaire par un laboratoire pharmaceutique, s’étaient approprié les lieux. Ce week-end, des invités du groupe Pierre & Vacances leur ont succédé. Ils profitent déjà du charme indéniable du site avant l’arrivée, vendredi, des premiers clients sur réservation. 
C’est une véritable ville de 5.000 habitants qui est sortie de terre depuis la pose de la première pierre, en novembre 2005. Une ville avec son port, sa boulangerie, ses boutiques, ses restaurants, son centre des congrès, sa plage de sable fin… 860 cottages, des chalets inspirés des constructions en bois scandinaves ou canadiennes, se répartissent le long du lac. Au centre, l’« Aqua Mundo », un parc aquatique tropical sous une bulle de téflon, qui a inspiré l’un des slogans de Center Parcs : « Ici, il fait beau tous les jours de l’année. » Pierre Diener, l’architecte, prévient les visiteurs : « Mettez de la crème solaire car ce matériau révolutionnaire laisse passer les ultraviolets. » 
Si les poneys de la mini-ferme ne sont arrivés qu’hier, si l’aménagement paysager n’est pas tout à fait terminé, des familles profitent déjà des toboggans aquatiques ou de la piscine à débordement extérieur. Plus loin, des enfants, habillés de pied en cap comme des pompiers américains, sont en pleine manœuvre. Sur le port, certains larguent les amarres. 
Christophe Jeannest, directeur de Center Parcs Europe, rappelle que « Les deux Center Parcs en Normandie et en Sologne présentent des taux d’occupation de plus de 90 % » : « Leur succès repose sur une offre tous publics et une ouverture 365 jours par an. » 
Le Département et la Région, qui ont versé 32M€ sur les 260 investis, se frottent les mains. Ils attendent 300.000 touristes par an. Et Pierre & Vacances, comme l’a rappelé hier son PDG Gérard Brémont, a tenu parole en terme d’emplois : « Ce troisième Center Parcs français, le 17e en Europe, a créé 650 emplois directs : 85 % du personnel a été recruté localement et 66 % était au chômage. » 
Deux ministres, pas moins, (Luc Châtel et Xavier Bertrand) étaient présents hier soir pour l’inauguration officielle d’un centre de vacances qui doit révolutionner l’économie touristique régionale. L’Aisne attend 3,5 M€ de retombées économiques annuelles. Et un sacré coup de jeune en terme d’image. Christophe Perrin Repères • Le Center Parcs « Domaine de l’Ailette » se situe à 20 mn de Laon, 30 mn de Reims, 1 h 30 de Paris et 1 h 50 de Lille. • L’hébergement est composé de 861 cottages, sorte de chalets d’inspiration américaine.
• Trois formules de séjour existent : week-end (du vendredi 15 h au lundi 10 h), Mid-week (du lundi 15 h au vendredi 10 h) et semaine (du vendredi 15 h au vendredi 10 h, ou du lundi 15 h au lundi 10 h). • Pour la location d’un cottage tout équipé (mobilier, vaisselle, couettes, draps…) pour 4 personnes, les prix vont de 305 € à 800 €. Pour 8 personnes, les tarifs varient de 415 € à 1095 €. Les tarifs comprennent également l’accès permanent à l’Aqua Mundo, la bulle aquatique. 650 emplois créés Créer un village tropical au centre de l’Aisne est un pari qui a nécessité 27 mois de chantier pour un investissement de 260 millions d’euros. La part du financement public est de 32,3 millions d’euros (deux tiers payés par le conseil général, un tiers par le conseil régional). Quarante entreprises, dont un quart originaires de Picardie, ont participé au plus gros chantier touristique de France de ces dernières années. 600 à 900 ouvriers en moyenne (jusqu’à 1.500 en période de pointe), y ont travaillé. Le domaine de l’Ailette a permis la création de 650 emplois, dont 330 postes sont confiés à un prestataire extérieur chargé du nettoyage. Le 3e Center Parcs de France s’étend sur un domaine de 84 hectares, avec une plage de sable fin qui borde un lac de 140 hectares. Le cœur du village est occupé par l’Aqua Mundo, un immense espace aquatique de 5.000m2 avec 370 mètres de toboggans, quatre bains bouillonnants intérieurs et extérieurs, une rivière multi-activités, une piscine en débordement avec vue sur le lac… Le village compte 861 cottages, quatre bars, cinq restaurants, un centre de convention qui peut accueillir plus de 1.000 personnes, quatre parcours aventure, une halle des sports, une aire de jeux couverte de 1.000m2 pour enfants, un jardin d’hiver où sont programmés des spectacles. Il faut ajouter les activités nautiques sur le lac et le golf 18 trous situé en face. L’Aisne, qui enregistre actuellement 1.400.000 nuitées touristiques par an, devrait, grâce à l’ouverture du parc, doubler son chiffre. La capacité d’accueil maximum est de 4.000 résidents par jour. C.P.

Article paru le : 23 septembre 2007source http://www.lunion.presse.fr/index.php/cms/13/article/51922/Le_3e_Center_Parcs_Francais_est_ne_dans_l_Aisne

Laisser un commentaire

 

BARAKA |
Les Moniteurs d'Ateliers e... |
Les professionnels du negoc... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | immobilierachat
| jechangetout
| SIVOS - Mondreville / Tilly