- Le troisième Center Parcs français a été inauguré dans l’Aisne. Un projet de 260 millions d’euros.( 09/2007)

Posté par admin le 30 juin 2009

23-09-2007 23:48

Le pari de Center Parcs Le troisième Center Parcs français a été inauguré dasn l’Aisne. Un projet de 260 millions d’euros.

C’est le plus grand projet touristique lancé en France depuis Disneyland il y a quinze ans. Et après un chantier qui a duré presque deux ans (pour un total annoncé de 500 000 heures de travail), il fournit environ 650 emplois directs et, selon Gérard Bremond (NDLR : et non Pierre Brémond, comme indiqué précédemment par erreur), le PDG de Pierres & Vacances, autant d’emplois indirects. Deux caractéristiques qui expliquaient la présence de deux ministres, Xavier Bertrand (Travail) et Luc Chatel (Consommation et Tourisme), à l’inauguration en grandes pompes du Center Parcs de l’Aisne samedi.

Troisième du genre en France, ce parc est aussi le premier   initié par Pierre & Vacances, qui a racheté Center Parcs (17 implantations en Europe continentale) en 2001. Une nouvelle ouverture est prévue en 2009 en Moselle. Celui de l’Aisne est d’un nouveau genre : situé au bord du Lac d’Ailette, un lac de 140 hectares à une quinzaine de kilomètres de Laon, il offre une gamme d’activités nautiques qui s’ajoutent aux traditionnelles activités de plein air. Et ses cottages ont adopté un look très canadien, « surtout inspiré par les architectures de bord de lac », précise l’architecte Pierre Diener. L’ensemble est structuré autour d’un centre constitué du port, de la plage, de restaurants, de boutiques et de l’incontournable Aqua Mundo, le complexe aquatique sous bulle – ou plutôt, sous dôme, en langage Center Pacs.

84 hectares, 800 cottages, 2800 vélos, 350 mètres de toboggan : tous les chiffres montrent que ce nouveau temple du « haut de gamme du court séjour européen et familial » (dixit Gérard Brémond), est un sacré pari pour Pierre & Vacances : l’investissement total est de 260 milions d’euros, dont 32 à la charge des collectivités locales.

Le groupe espère y réaliser les taux de remplissages de ses équivalents français (93% selon ses dirigeants). Il serait déjà de 70% pour les derniers mois de l’année, alors que le parc ne sera ouvert au public que le 28 septembre. La grille de tarifs est évidemment large, démarrant à 305 euros le séjour « mid-week » (de 5 jours pour 4 personnes. Mais les locations ne représentent que 55% du chiffre d’affaires, les 45% restant provenant des divers services et activités sur place.

François Bourboulon
Metrofrance.com

source
http://www.metrofrance.com/fr/article/2007/09/23/23/4828-34/index.xml

Laisser un commentaire

 

BARAKA |
Les Moniteurs d'Ateliers e... |
Les professionnels du negoc... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | immobilierachat
| jechangetout
| SIVOS - Mondreville / Tilly