• Accueil
  • > Actualités
  • > Un observatoire pour « qu’on ne dilapide pas des fonds publics »

Un observatoire pour « qu’on ne dilapide pas des fonds publics »

Posté par admin le 8 juillet 2009

Les Echos – 4 juin 2009
publié le 8 juin 2009
Thématique:    Parc

« Les parcs de loisirs en France ont encore un potentiel à développer en termes de visiteurs, au nombre de 50 millions par an, mais leur expansion se heurte à des freins d’ordre fiscal et administratif, selon un rapport présenté jeudi par le sénateur Alain Fouché (UMP).

Pour combler le « déficit en information » sur ce « secteur économiquement important » mais très hétérogène, le rapport, remis à la ministre de l’Economie Christine Lagarde, prône la création d’un observatoire général d’activité des parcs de loisirs.
Un tel observatoire contribuera à éviter qu’on « ne construise n’importe quoi n’importe où » et « qu’on ne dilapide des fonds publics », dont bénéficient de nombreux parcs, a expliqué le sénateur de la Vienne devant la presse.

M. Fouché a prôné davantage de « cohérence économique et fiscale » et une concertation accrue entre le public et le privé afin de soutenir un secteur qui génère un chiffre d’affaires de 2 milliards d’euros par an.
La fiscalité devrait selon lui tenir compte de « la saisonnalité de l’activité des parcs ». Ainsi, en matière de taxe professionnelle, il faudrait éviter qu’ »un parc qui n’est ouvert que trois mois par an paie plein pot ».

 

http://www.veilleinfotourisme.fr/1244207408995/0/fiche___article/&RH=ECO

Laisser un commentaire

 

BARAKA |
Les Moniteurs d'Ateliers e... |
Les professionnels du negoc... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | immobilierachat
| jechangetout
| SIVOS - Mondreville / Tilly