• Accueil
  • > Actualités
  • > Petits mots politiciens au conseil régional en marge du vote sur la subvention à Center Parcs

Petits mots politiciens au conseil régional en marge du vote sur la subvention à Center Parcs

Posté par admin le 26 juillet 2009


Depuis leur score aux Européennes,
les Verts existent en s’opposant

Sur le Center parcs aussi donc, les Verts ont vivement exprimé leur opposition. Rejoints par le groupe PG qui lui aussi se sent pousser des ailes après le pourtant modeste score du Front de gauche le 7 juin. Manque de pot pour les écologistes rhônalpins, le président Queyranne, très en verve et très offensif comme rarement à la tribune régionale, les renvoya dans les cordes assez sèchement en leur appliquant un uppercut inattendu : leurs alter ego Lorrains ont soutenu, l’an dernier, un projet identique de Pierre et vacances sur leur territoire.

De plus, il titilla les opposants en relevant le mépris qu’ils auraient pour les emplois créés par ce projetet pour ce qu’ils considéreraient comme de « petits métiers ». Elus Verts et PG n’apprécient évidemment pas du tout

En revanche, l’UMP soutient le dossier Center parcs des deux mains et des deux pieds. À tel point qu’emporté par son adhésion sans réserve aux propos de Jean-Jack Queyranne, l’isérois Fabrice Marchiol lance à plusieurs reprises un drolatique « Queyranne président ! »

Celui auquel on doit souvent les mots les plus savoureux de l’assemblée régionale ajoute : « Il aurait du être candidat à nos primaires », celles de l’UMP qui, en mars, ont permis de désigner un chef de liste pour les régionales de 2010…

Source :

http://www.leprogres.fr/fr/permalien/article/1779998/Depuis-leur-score-aux-Europeennes-les-Verts-existent-en-s-opposant.html

Laisser un commentaire

 

BARAKA |
Les Moniteurs d'Ateliers e... |
Les professionnels du negoc... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | immobilierachat
| jechangetout
| SIVOS - Mondreville / Tilly