Des vandales à Roybon !

Posté par admin le 1 août 2009

Censure suite …..

Des vandales à Roybon !
Ou comment les « pro Center parcs » tentent de censurer leurs opposants.

Wikipédia est un wiki, c’est à dire un site Internet dont tout internaute peut devenir rédacteur. Chacun peut y poster des contributions, compléter celles existantes, voire les supprimer s’il les estime fausses ou mensongères. Des administrateurs bénévoles surveillent en permanence les contenus et maintiennent ou non les contributions, après en avoir vérifié les sources. Ils acceptent ou rejettent les suppressions, selon qu’elles sont ou non honnêtes, justifiées et argumentées (« sourcées »). Il arrive que des articles soient dénigrés sans argumentation ou, purement et simplement, supprimés sans aucune autre raison que le désir de mentir ou d’empêcher une vérité d’être dite. Cela s’appelle du « vandalisme ». Dans ce cas, les administrateurs de Wikipédia remettent en général très rapidement l’article d’origine en ligne, avec un commentaire justifiant leur intervention. (Selon Wikipédia, « Le vandalisme désigne tout acte de destruction ou de mutilation gratuite s’attaquant à des biens publics ou privés. Le vandalisme vise le plus souvent des biens, immeubles ou mobiliers, des sites naturels, des documents ou œuvres artistiques. Plus récemment, avec l’avènement et le développement du World Wide Web, on assimile à du vandalisme les modifications non autorisées et non désirées de pages Web. »)

Un internaute, opposant au Center parcs de Roybon, découvrant dans ses recherches sur Internet les articles Wikipédia sur Roybon et Center Parcs, les complète tout naturellement en y incluant les oppositions au projet de Roybon.
Ainsi donc, le 12 juillet 2009 pour la page Roybon, et le 25 juillet 2009 pour celle de Center Parcs, deux courtes contributions avec des liens de référence les justifiant sont ajoutées aux articles. Wikipédia valide ces textes, et jusqu’au 30 juillet au soir rien ne se passe. Mais à partir du 30 au soir vont se succéder des actes de « vandalisme » incessants.

Sur le site « Wikipédia Roybon », le 30 juillet :

- à 22h37, un internaute anonyme supprime la contribution de l’opposant

- à 22h40, l’administrateur Wikipédia la rétablit en qualifiant la manoeuvre de vandalisme

- à 22h47, « anonyme » supprime à nouveau le texte

- à 22h49, l’administrateur le rétablit à nouveau. Le motif : « vandalisme »

- à 22h52, suppression

- à 22h52, rétablissement. Le motif : « vandalisme »

- à 23h00, suppression

- à 23h03, rétablissement. Le motif : « vandalisme, encore »

- à 23h08, suppression

- à 23h19, rétablissement. Le motif : « vandalisme et Wiki »

 

Sur le site « wikipédia Center Parcs », le 30 juillet :

- à 23h04, « anonyme » supprime l’article de l’opposant

- à 23h05, l’administrateur le rétablit. Le motif : « vandalisme »

 

Le 1er août:

- à 16h18, « anonyme », rajoute au dessus de la contribution de l’opposant ce texte :
« Le texte ci-dessous est, pour le moins, sujet à controverse et à discussion… »

- à 17h36, l’administrateur de wikipédia supprime son texte. Le motif : « Vandalisme lassant : si la presse en parle, ce ne sont pas des ragots. »

- à 17h43, l’administrateur écrit : « mention pour les vandales, si vous désirez apporter votre point de vue, merci de faire un tour en page de discussion (onglet en haut à gauche de la page) plutôt que de vandaliser ».

- à 17h42, sur la page discussion l’administrateur avait écrit : « Il est clair que la création de ce parc est sujet à une vive controverse. C’est tout à fait compréhensible, mais les faits mentionnés dans la presse, et rapportés par certains contributeurs, me semblent suffisants pour figurer sur Wikipédia. Si vous désirez apporter un autre point de vue, sourcez au lieu de vandaliser ! :-) »

- à 18h39, face à ses échecs, « anonyme » change de méthode et crée une rubrique « Projet de Center Parcs » sur le site de Roybon et écrit :

« Ce projet ne rencontre que très peu d’opposition localement, hormis celle de riverains de la RD34b qui craignent le passage futur des véhicules.

Les sommes apportées par les différentes collectivités locales ne doivent pas être perçues comme des « subventions » mais comme le financement d’infrastructures extérieures au Center Parcs, infrastructures nécessaires à son implantation. Il en va de même pour l’implantation de n’importe quelle activité économique. Les financements n’impacteront pas la fiscalité locale ni les habitants puisqu’il s’agira de prélever pendant quelques années sur les recettes apportées justement par la présence du Parc. »

Fin de ce ridicule épisode ? L’avenir nous le dira.

En tout état de cause, ces tentatives obstinées de censure, pour grotesques qu’elles soient, n’en sont pas moins révélatrices des méthodes que sont capables d’employer ces gens-là, pour tenter de faire taire les opposants ou nier leur existence. Compte tenu de la page très majoritairement vandalisé (celle de Roybon, sur laquelle d’ailleurs ce même anonyme a aussi corrigé d’autres rubriques, notamment pour des dates ou faits historiques, prouvant sa connaissance de la ville), il parait évident que l’attaque vient de la mairie. Si tel est le cas, Monsieur Bachasson et sa bande sont les sbires d’une entreprise privée et les défenseurs zélés de ses intérêts.

Cela ne présage rien de bon quant à la transparence qui nous est due sur ce projet, et nous sommes aujourd’hui fondés à ne plus croire un mot des communicants institutionnels. Nous émettons les doutes les plus sérieux sur toutes leurs affirmations.

Qui a menti et triché, mentira et trichera!

Nous ne croyons plus ces messieurs, si tant est qu’on les ait cru un jour. Leur vandalisme informatique est du même acabit que celui qu’ils veulent perpétrer contre le bois des Avenières.

Quelques Opposants à Center Parcs
chambarans.unblog.fr
Le 1er août 2009

Pour voir ces suites de censures cliquer sur la rubrique « historique » ou « discussion » des pages Wikipédia suivantes, puis « diff » sur les lignes de modification:

http://fr.wikipedia.org/wiki/Roybon

http://fr.wikipedia.org/wiki/Center_Parcs

 

Laisser un commentaire

 

BARAKA |
Les Moniteurs d'Ateliers e... |
Les professionnels du negoc... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | immobilierachat
| jechangetout
| SIVOS - Mondreville / Tilly