Réunion du 24/02/2009 à Roybon – débat ouvert sur le projet Center Parcs

Posté par admin le 6 août 2009

Réunion du 24/02/2009 à Roybon – débat ouvert sur le projet Center Parcs

Ce 24 février, les associations locales ainsi que les riverains des chambaran étaient conviées à un débat organisé par « Les verts » de l’Isère au sujet du projet d’implantation d’un Center Parcs à Roybon …

Christine Garnier, la présidente des verts de l’Isère a ouvert la séance, laissant place à des intervenants présentant leurs réflexions sur ce projet …

Ont été abordés :
la question du tourisme vert défendu par Center Parcs avec son tourisme « industriel » hors sol, ou des milliers de personnes se concentrent dans une ville privée… a l’opposé de ce que semble être véritablement un tourisme vert, c’est dire intégré dans le milieu naturel, rural et social …
Gerard LERAS, président du groupe des verts à la région, non présent, a néanmoins remis à une de ses collaboratrices son avis … En résumant, ce projet apparait comme un pustule … déconnectée des réalités actuelles
L’association Blé a présenté les impacts majeurs de ce projet sous l’angle notamment de la circulation automobile au moment des départs/arrivées, les énergies utilisées dans ce projet pharaonique
SOS Déchet a complété en précisant que rien de précis n’était encore défini et que le projet soi-disant « durable » est de très loin en dessous de ce qui se fait actuellement en la matière ( Ex : actuellement la référence chez eux c’est la Réglementation Thermique de 2005 moins 30% !!! )
les modalités de recherche de site ou la Drôme avait d’abord été contactée …. la question du déni de démocratie a été abordé à ce sujet
un projet de développement alternatif a été proposé … Il repose sur une idée simple … tout le monde a besoin de manger, et la plupart des personnes vont chercher à coùt élevé leur nourriture dans les grandes surfaces. Aujourd’hui les agriculteurs ne vivent pas correctement de la vente de leurs produits et les consommateurs sur-payent leurs produits … Pourquoi ne pas créer une offre locale de qualité et de la proposer à travers une interface ( coopérative ) locale afin que chacun s’y retrouve …. et ainsi que cela évite d’engraisser les dirigeants des multi-nationales agro-alimentaires. Ce projet permettrait de relancer une agriculture locale, sur de petites exploitations, et donc de recréer les emplois chassés par la PAC et la logique productiviste …

Cette dernière présentation a soulevé des protestations dans la salle ou certains ont argués ( plus ou moins ) que tout avait déja été fait …

Le premier adjoint à la mairie de Roybon a réitéré le soutien de Roybon à ce projet espérant un développement par effet de contagion …

Ont été abordés les problématiques du risque du projet de concentrer autant d’argent sur un seul acteur dans une période économique pour le moins capricieuse ..

Les interventions se sont enchainées avec quelques rappels notamment sur le fait que les « Pour » et les « Contre » du projet avaient une même volonté de développement de la région ….

Enfin, Olivier, conseiller régional, a clôturé en disant que si je projet ne se faisait pas , les verts aurait la responsabilité de proposer une solution alternative

Source:

http://www.sosdechets.org/spip.php?article126

Laisser un commentaire

 

BARAKA |
Les Moniteurs d'Ateliers e... |
Les professionnels du negoc... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | immobilierachat
| jechangetout
| SIVOS - Mondreville / Tilly