Pierre & Vacances veut installer une bulle tropicale à Avoriaz.

Posté par admin le 9 août 2009

Pierre & Vacances veut installer une bulle tropicale à Avoriaz.

Gérard Brémond va construire dans la station haut-savoyarde un bassin ludique «tropical» comme ceux des Centerparcs.
Les tropiques à 1 800 mètres d’altitude. L’idée peut paraître surprenante, elle constitue pourtant un des projets phares de Gérard Brémond, le président de Pierre & Vacances, à Avoriaz. Le groupe bénéficiera pour cela de l’expérience acquise au sein des Centerparcs. L’idée ? Séduire, qu’il neige ou non, les familles grâce à un grand espace ludique et aquatique (rivière, arbre à eau, toboggans…). De ce nouveau bassin de 3 000 mètres carrés chauffé à 29 degrés, baptisé «Aquariaz», on pourra contempler les montagnes enneigées. Une première dans les Alpes. L’ouverture est prévue en 2012. Pour l’architecte visionnaire Jacques Labro, un des pères de la station sans voitures née dans les années 1960, qui dit «ne jamais avoir su faire deux fois la même chose», c’est un nouveau défi. Parallèlement, Pierre & Vacances va agrandir la station. «Nous voulons donner une nouvelle dimension, un nouveau souffle à Avoriaz», a expliqué Gérard Brémond.

Un projet à contre-courant
«Il s’agit de parler d’avenir en des temps où le manque de visibilité peut laisser songeur», reconnaît le maire de Morzine (commune dont dépend Avoriaz). Au total, l’investissement atteint 200 millions d’euros. Deux quartiers seront agrandis, celui de la Falaise et l’entrée de la station qui sera redessinée et accueillera les bâtiments les plus haut de gamme. «Le projet consiste à construire 38  600 mètres carrés et 475 appartements. Nous avons reçu un avis favorable du comité de massif le 18 décembre dernier», indique Gérard Brémond. La totalité de cette offre sera commercialisée en résidence de tourisme sous trois marques, Maeva, Pierre & Vacances et Résidences MGM, une marque plus haut de gamme pas encore présente à Avoriaz. Dans celle-ci, près de la moitié des appartements seront des duplex, et les surfaces seront plus grandes (60 à 120 mètres carrés) pour répondre à l’évolution de la demande. Avoriaz, qui se veut une station écologique avant l’heure (pas de voitures, tri des déchets…), accueillera des bâtiments à très haute performance énergétique et un bâtiment pilote à basse consommation.

Pour l’instant, seule une première tranche est proposée à la commercialisation. Elle devrait être livrée en décembre 2011. Les investisseurs peuvent opter pour différentes formules, de la purement financière dans laquelle ils n’utilisent pas le bien à celle qui leur laisse 18 semaines d’occupation. Les prix de vente (hors taxe et hors mobilier) sont par exemple de 190 000 euros pour un 2-pièces chez Pierre & Vacances de 34 m2 et de 635 000 euros pour un 4-pièces de 88 m2 chez MGM. La précommercialisation a débuté au dernier trimestre 2008. «Nous avons eu plus de 50 réservations en quelques semaines, dont un quart par des étrangers. Les deux tiers ont opté pour des formules avec occupation. Les chiffres sont encourageants et supérieurs à nos premières estimations», indique le président du groupe.

Carole Papazian, 03/02/09.
Source:

http://marches.lefigaro.fr/stocks/actualites.html?ID_NOTATION=45316&ID_NEWS=96030217

Laisser un commentaire

 

BARAKA |
Les Moniteurs d'Ateliers e... |
Les professionnels du negoc... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | immobilierachat
| jechangetout
| SIVOS - Mondreville / Tilly