Center Parcs de Roybon, le protocole d’accord est signé (cgi)

Posté par admin le 6 décembre 2009

Un nouveau domaine Center Parcs à Roybon en Isère
(le 04/12/2009)

André Vallini et le PDG du Groupe Pierre et Vacances ont signé le protocole d’accord pour l’implantation d’un domaine Center Parcs à Roybon.

Communiqué de presse :

Le vendredi 4 décembre 2009, André Vallini, Président du Conseil général a signé avec Gérard Brémond, Président du Groupe Pierre et Vacances Center Parcs le Protocole d’accord entre le Département et le groupe Pierre et Vacances qui finalise le projet.

Le soutien financier du Département pour sa réalisation s’élèvera à 15 millions d’euros : 7 millions pour les cottages du Center Parcs et 8 millions pour intervenir de façon prioritaire sur les équipements publics d’accès, d’alimentation en eau et d’assainissement, nécessaires sur le territoire. Les collectivités locales sont aussi mobilisées autour de Roybon, de Saint-Marcellin et de Vinay.

Avec ce projet, l’économie touristique de notre département va continuer à se développer. Outre la création de 700 emplois directs permanents sans aléa saisonnier, les retombées économiques prévisibles pour tous les sites touristiques voisins sont potentiellement très favorables au regard de l’expérience des Center Parcs actuellement exploités dans d’autres régions.

L’affluence de nouveaux visiteurs doit inciter les entreprises, notamment à vocation touristique, et les communes à proximité du massif proche de Chambaran, à envisager une nouvelle phase de développement.

Pour l’implantation de son 5ème Center Parcs français, le Groupe Pierre & Vacances Center Parcs a retenu en Isère, le site du Bois des Avenières d’une superficie de 200 hectares sur la commune de Roybon.

Center Parcs souhaite ainsi capter une clientèle de la région Rhone Alpes, de Suisse, du nord de l’Italie et également du Sud Est de la France, couvrant ainsi une zone de chalandise particulièrement vaste.

Le projet isérois prévoit la réalisation d’environ 32 000 m2 d’équipements de loisirs, de restauration et de services et la construction de 1000 cottages pour un investissement global évalué à environ de 387 millions d’euros H.T.

Les cottages aux lignes contemporaines seront construits en bois et répartis selon 3 styles : Comfort, Premium et « VIP ».

De nombreux équipements viendront compléter l’offre de ce nouveau domaine :

- L’espace aquatique tropical d’une superficie d’environ 9000 m2, appelé plus communément l’Aqua Mundo, comprendra une piscine à vagues, une rivière sauvage, des toboggans, un arbre à eau, une piscine extérieure avec plage aménagée…

- Des activités de loisirs intérieures et extérieures pour les enfants et les adultes : une halle des sports d’environ 2800 m2, une ferme pour les enfants, un poney club, un bowling…

- Un spa nouvelle génération dans une atmosphère zen et un esprit nature – un centre de séminaires d’environ 4500 m2

- Sous le dôme, le centre de vie du domaine : des commerces, des restaurants et d’autres équipements de loisirs (activités ludiques et interactives…)

Le Groupe Pierre & Vacances Center Parcs mène une politique active de développement durable depuis plusieurs années tant sur son activité immobilière de tourisme que sur l’exploitation de ses sites.

Constructions THPE (Très Haute Performance Energétique), chantier à faibles nuisances, énergies renouvelables, le choix de matériaux écolabelisés, équipements économes en eau et en énergie, tri des déchets, formation aux bonnes pratiques environnementales dans les métiers, sensibilisation des vacanciers aux écogestes, … font désormais partie de standards du Groupe.

Pour ce nouveau projet, le Groupe et ses partenaires publics se sont fixés des objectifs précis et ambitieux veillant à minimiser l’empreinte écologique du projet. Un plan d’action a été établi fixant les engagements du projet dans 6 domaines prioritaires :

Les économies d’énergie et l’utilisation de ressources énergétiques locales et
renouvelables
La limitation des consommations d’eau
L’optimisation des transports et des déplacements
Le tri et la valorisation des déchets
La préservation de la biodiversité
La responsabilité sociale et le développement local

L’ouverture de ce futur domaine Center Parcs est prévue au premier semestre 2013.

A propos du Groupe Pierre & Vacances Center Parcs :

Créé en 1967, le Groupe Pierre & Vacances Center Parcs est le leader européen du tourisme de proximité. Son business model repose sur la synergie de deux métiers : l’immobilier et le tourisme.

Aujourd’hui, le groupe gère un parc de près de 49 000 appartements et maisons en Europe, répartis au sein d’un portefeuille de 8 marques : Pierre & Vacances, Maeva, Résidences MGM, Hôtels Latitudes, Center Parcs, Sunparks, Adagio City Aparthotel et Citéa.

En 2008/2009, plus de 7 millions de clients ont séjourné dans l’un de ses sites.

Créé en 1968 aux Pays-Bas, le concept Center Parcs, proposant une nouvelle forme de détente axée sur la nature, les courts séjours et accessible toute l’année, reste sans équivalent aujourd’hui en Europe.

Le succès du concept repose sur 5 piliers :

La nature et l’environnement
L’aqua mundo
Les cottages
Les activités de loisirs les services

Aujourd’hui, Center Parcs c’est 13 domaines en Europe dont 3 en France (Normandie, Sologne, Picardie). Un quatrième est en cours de réalisation en Lorraine (département Moselle) et ouvrira au printemps 2010.

Source:

http://www.isere.fr/TPL_CODE/TPL_ACTUALITE/PAR_TPL_IDENTIFIANT/456/789-actualite-isere.htm

Une Réponse à “Center Parcs de Roybon, le protocole d’accord est signé (cgi)”

  1. Ange dit :

    Voilà ce qui est proprement scandaleux !!!!
    On croit rêver !!!
    Propos d’André Vallini sur Télégrenoble au sujet des emplois du futur Center Parc ! (vidéo visible en tapant Vallini Center Parc dans Google, puis video et vous devriez la trouver facilement).
    Voilà ce que dit Vallini « …. ce qui est énorme (il a bien dit : ENORME), pour la plupart ce sont des emplois non qualifiés … pour des publics en grande difficultés sociales. » (et par conséquent fragiles, malléables et corvéables à merci, Pierre et Vacances n’est à ma connaissance pas une entreprise d’insertion, loin de là).
    Alors là, ça va loin !
    Non seulement André Vallini nous dit d’ors et déjà, par ses propos que ces emplois seront sous-payés puisque non qualifiés, mais le pire, cela signifie que toutes les personnes qualifiées dans les domaines de la cuisine, de la restauration, de l’entretien des bâtiments ou de l’entretien paysager (tels que les définit lui-même le PDG de Pierre et Vacances dans ce même interview), et Dieu sait s’ils sont nombreux sur le marché de l’emploi), n’y auront pas le place.
    Tous ceux qui auront fait l’effort d’avoir un CV avec diplome CAP BEP BAC qui sont des diplômes qualifiants dans ces domaines d’emploi, DEHORS !!!
    Oui, vous avez bien entendu. Vous vous êtes formé pour rien, parce que là où il y aura de l’emploi, vous serez surqualifiés.
    Les nouveaux professionnels de la formation : Pierre et Vacances, bien sûr.
    Mais quelle imposture !
    Quelle manichéisme de la part d’André Vallini dont les propos sont scandaleux à entendre de la bouche d’un prétendu socialiste.
    Mesdames et messieurs les demandeurs d’emplois, on appelle cela le nivellement par le bas.

Laisser un commentaire

 

BARAKA |
Les Moniteurs d'Ateliers e... |
Les professionnels du negoc... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | immobilierachat
| jechangetout
| SIVOS - Mondreville / Tilly