Défiscalisation (4)

Posté par admin le 9 février 2010

L’article qui suit a été réalisé par l’Association de Défense des Consommateurs de Semaines en Temps Partagé (ADCSTP). Vous pouvez le retrouver à l’adresse :

http://www.tempspartage.org/defiscalisation.php

Les bonnes affaires du groupe Pierre et Vacances (4)

La défiscalisation : une opération immobilière propulsée par les gouvernements successifs, vouée à terme à la désagrégation.
Opération portée par des responsables politiques imbus d’eux-mêmes et irresponsables, comme André Vallini dans l’Isère, incapables d’une analyse globale à long terme, incapables de savoir ce qu’ils font, et profondément méprisants vis-à-vis des citoyens.

-Ce système a permis comme toujours à des gens très véreux d’entrer dans la filière. Par exemple les frères Fieschi, bien connus de nous, conseillers en patrimoine, dans la COGEP/SCF, qui ont excellé dans les tromperies dans le temps partagé, ont rapidement compris les bénéfices qu’ils tireraient de la défiscalisation. Ils ont carrément vendu des maisons sur plan dans des endroits impossibles où ils avaient acquis des terrains pas chers en s’associant à des promoteurs douteux. Donc impossibilité pour l’acheteur de louer leurs maisons, outre le problème de la valeur de ces constructions. Les Fieschi se sont mis en faillite à propos du temps partagé, suite aux procès qu’on leur a intentés. Et ils sont poursuivis au pénal dans la défiscalisation. Mais avant qu’ils apparaissent comme étant des escrocs, il fallait voir la brillance verbale de ces escrocs, qui ont appartenu à l’OTE (organisation du timeshare européen), laquelle a abrité tous les escrocs de l’immobilier, en les jetant au fur et à mesure de leurs méfaits. De plus, sûrs de leur fait, ils nous ont même attaqués en justice pour diffamation, et ont perdu…

Le PDG Brémond de P et V, lui, n’est pas un escroc au sens pénal. C’est un homme astucieux qui sait s’appuyer et profiter des lois existantes, de leurs ambiguïtés, et des interprétations possibles du sens des mots. Il est rompu à l’exercice de l’examen des failles en tous genres pour pouvoir ne jamais être mis en cause. Mais, comme les frères Fieschi, il a la brillance de la parole, sait choisir ses collaborateurs pour lui obéir, mais est actuellement fort mal conseillé..

-Une suroffre des résidences de tourisme.

Ce qui paraît le comble de l’absurde pour des gens rationnels, c’est de voir que des promoteurs comme P et V continuent de chercher à faire construire des résidences et Center Parcs à l’aide de l’Etat, et que ce dernier y consent, alors qu’un minimum de réflexion sur la crise par exemple dans le domaine du temps partagé, aurait dû normalement aboutir à un questionnement sur un mode de tourisme qui n’est plus possible !
Sans doute la rationalité des promoteurs comme P et V est particulière car elle défie le sens commun.
Faut-il imaginer que le souci premier des promoteurs est de faire acheter sur plan un maximum de constructions dans une résidence, grâce à l’argent des citoyens et des banques, puis, une fois le porte feuille plein, se moquer de savoir s’il y aura des locataires, et livrer les épargnants endettés aux banques, en sachant que non seulement ces derniers seront pris à la gorge immédiatement, mais que, par les temps qui courent, ils peuvent en plus perdre leur emploi, leur magasin, leur gagne pain ??? Ce serait ça leur rationalité ? Et les Maires, les Conseils Régionaux, les députés, les ministres se congratulent entre eux devant de tels projets ?? Pouah !
Ce type de projet tend à reproduire en France et en Europe, à brève échéance, ce qui a conduit aux subprimes aux USA ! Faut-il être grand clerc pour le dire ?

Un excellent article de Isabelle Rey-Lefebvre, paru dans le Monde du 10-10-09, déjà cité, dit ceci :

-Plus de 150 résidences de tourisme en France sont privés d’exploitants, et des milliers de propriétaires ne perçoivent plus leurs loyers : liquidations et redressements judiciaires. Dus au fait que les locataires ne sont plus légion….Dus à un taux d’occupation qui s’érode de plus en plus…

-Depuis 2007, jusqu’en septembre dernier, sombraient : Transmontagne, LVR, Appart Valley et Life Valley, Resid’Hotel, Maisons de Biarritz, Mona Lisa, Atrium Tourisme, Madéo, Quiétude (61 résidences)…
Grandes difficultés à Orcières- Merlette, à la Foux d’Allos….

-Dans le même temps, ces trois dernières années, on passait en France à 20000 lits supplémentaires dans ces résidences: de 20000 lits à 40000 lits !

-Certaines résidences vides, en ville, ont été reconverties en lieux d’accueil pour les personnes à la rue…

-L’article note enfin : des promoteurs qui surfacturent les logements, des élus qui accordent des permis de construire sans discernement, des commercialisateurs qui sont sans scrupule, des notaires qui ne mettent pas en garde leurs clients, des banquiers qui financent sans étude de marché, des exploitants qui s’engagent sur des loyers irréalistes etc

-Des milliers d’épargnants sont lésés, certains sont en faillite, des familles sont à la ruine..

-Mais les promoteurs qui ont vendu 53200 logements (loi Scellier) en 2009 en surfant sur la naïveté des gens, espèrent vendre en 2010, 90000 logements, et le gouvernement va tenter d’inventer de nouvelles mesures pour doper les achats…
S’agit-il d’absence de scrupule ou de folie ?

Ce que nous ajoutons à cela :
-Il suffit d’analyser la situation dans les résidences (environ 200) qui accueillent des associés de temps partagé, pour voir que toutes les SCI d’associés sont lourdement endettées, étant de plus en plus désertées par des gens qui ne payent plus leurs charges. Comment imaginer que l’accès à la propriété par des lois de défiscalisation marcheraient mieux à terme ??

-Dans le Center Parc de Roybon, il est prévu 5000 lits en plus ! Mr Brémond, à force de gonfler ses plumes, est-il encore capable d’analyse prévisionnelle ?

-Les mesures adoptées par le gouvernement Fillon qui ont diminué gravement les retraites, ont des conséquences immédiates sur le niveau de vie des retraités, lesquels constituaient la plus grande partie de la clientèle des résidences de vacances… Les retraités aujourd’hui aident principalement leurs enfants.

Suite et fin dans P et V n° 5 : la loi du 22-9-09, gaspillage, une forme de tourisme décrié…conclusion

Laisser un commentaire

 

BARAKA |
Les Moniteurs d'Ateliers e... |
Les professionnels du negoc... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | immobilierachat
| jechangetout
| SIVOS - Mondreville / Tilly