« Mr Brémond, nous sommes chez vous « 

Posté par admin le 1 juillet 2010

« Mr Brémond, nous sommes chez vous « 

Cette première phrase prononcée par le sénateur Philippe LEROY, à l’intention du pdg de Pierre et Vacances dans son discours lors de l’inauguration de Center Parcs en Moselle, définit bien la réalité de ce qu’est un Center Parcs : Une ville privée  d’une entreprise privée ayant spolié une population de son territoire pour y faire de l’argent.

« C’est un projet qui s’est passé sans contestation », enchaîne non sans une évidente satisfaction l’élu en précisant  » c’est une chose assez extraordinaire », reconnaissant ainsi indirectement qu’elle eut été justifiée et sa satisfaction de l’avoir empêchée lui et ses complices locaux

 » A terme, 400 cottages supplémentaires et des équipements supplémentaires  » … »annoncés par Mr Brémond ». Ainsi donc nous pouvons d’ores er déja annoncer à Mr Bachasson qui jure le contraire que celui de Roybon est hautement susceptible de s’agrandir contrairement à ses promesses d’une zone limitée à 200 hectares.

 » Le monde forestier a accepté cette idée formidable »  « devenue magique de créer une ville en forêt ». Quelle idée formidable en effet que de détruire + de 600 hectares de forêt, sa faune et sa flore et d’en déposséder toute une population. A l’heure ou nous nous permettons d’interdire toute destruction de forêt dans le reste du monde avec des airs indignés, nous offrons les notres pour les laisser marchandiser par une très riche entreprise. La magie de la chose est plutôt dans l’art de faire de l’argent sur la tombe de nos forêts ravagées avec la complicité des politique locaux .

 

La suite de cette prose  ici:

http://www.dailymotion.com/video/xdvc0c_inauguration-de-center-parcs-en-mos_news

Laisser un commentaire

 

BARAKA |
Les Moniteurs d'Ateliers e... |
Les professionnels du negoc... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | immobilierachat
| jechangetout
| SIVOS - Mondreville / Tilly