• Accueil
  • > Actualités
  • > Les élus d »europe écologie s’opposent au projet de Pierre et Vacances et Eurodisney et dénoncent la mono activité aliénante du tourisme

Les élus d »europe écologie s’opposent au projet de Pierre et Vacances et Eurodisney et dénoncent la mono activité aliénante du tourisme

Posté par admin le 7 juillet 2010

Villages Nature : communiqué du groupe Europe Ecologie-Les Verts au Conseil régional
Par Antoine Parodi, mardi 6 juillet 2010 à 11:01    – La vie en vert – #233 – rss

A l’occasion de la Commission permanente du 8 juillet au Conseil Régional Ile de France, le Groupe Europe Ecologie – les Verts votera contre le projet Villages Nature en Seine et Marne qui y sera présenté.

Les élus écologistes s’opposeront d’autant plus à ce projet qu’il est soumis, avec une véritable précipitation, en ce début d’été, afin de bénéficier d’un dispositif fiscal favorable qui prendra bientôt fin.

Pour mémoire, le groupe Pierre et Vacances, en association avec Disney, a lancé le projet de construction de Villages Nature il y a une dizaine d’années et les premières études ont débuté en 2003. Le projet prévoit la construction d’un vaste ensemble de 508 hectares situés au sud de l’A4, entre Coutevroult et Villeneuve-le-Comte.

Les élus Europe Ecologie – les Verts s’inquiètent particulièrement de cette concentration sur l’activité touristique, qui risque la mise sous tutelle économique du territoire. Villages Nature accentue ainsi la mono-activité du secteur et freine la diversification des emplois. Par ailleurs, il n’existe aucune assurance sur la qualité et la qualification des emplois promis. La « jurisprudence du Parc Disney » peut susciter une certaine inquiétude sur la réelle pérennité des emplois et une forme de précarité associée.

De plus, alors que le projet Villages Nature se revendique dans une démarche de « tourisme durable », les élus EELV doutent très fermement de la capacité à transformer une présentation alléchante du projet, notamment sur les problématiques environnementales, en réalité concrète. Pour exemple, le cahier des charges exige le recours aux produits issus des agriculteurs locaux. L’absence d’offre crédible et suffisante rend une telle disposition inopérante malgré son aspect séduisant.

Le groupe EELV est avant tout très sceptique sur le concept propre de ce projet. En proposant une « nature tarifée », Villages nature s’adresse à un public aisé, pas forcément francilien ni seine-et-marnais. Il existe ainsi une réelle contradiction entre une démarche qui se réclame du tourisme durable et un positionnement marketing international, type Disney, visant directement une « clientèle européenne ».

Cette approche néglige les villes et villages de Seine et Marne, ce qui minimisera très largement les retombées pour le territoire. Surtout, en faisant appel à une nature offshore et artificialisée, Villages nature représente une véritable offense à la richesse du patrimoine naturel du département. De plus, le projet ouvre la voie à l’urbanisation, à l’étalement urbain et au grignotage des terres agricoles.

Les élus EELV regrette également que le parc immobilier qui sera bâti concerne des logements liés à l’activité touristique et ne réponde pas aux besoins en logements de la population locale. Le groupe Europe Ecologie – Les Verts soutient un mode gouvernance plus claire et la garantie de l’irréversibilité du projet, loin d’être acquise aujourd’hui.

Pour l’ensemble de ces raisons, les élus EELV voteront contre le projet Villages nature le 8 juillet prochain.

 

Source:

http://www.antoineparodi.fr/index.php?2010/07/06/233-villages-nature-communique-du-groupe-europe-ecologie-les-verts-au-conseil-regional

Laisser un commentaire

 

BARAKA |
Les Moniteurs d'Ateliers e... |
Les professionnels du negoc... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | immobilierachat
| jechangetout
| SIVOS - Mondreville / Tilly