- Center Parcs s’installera dans le Loudunais

Posté par admin le 30 août 2010

Center Parcs s’installera dans le Loudunais

26/08/2010 05:33
Dans un nord Vienne durement touché par la crise, la perspective d'un Center Parcs séduit forcément. - (Photo archives M. Meignan)Dans un nord Vienne durement touché par la crise, la perspective d’un Center Parcs séduit forcément. – (Photo archives M. Meignan) – (dr)
- Center Parcs s'installera dans le Loudunais dans Archivage brut empty

Le groupe Pierre et Vacances a finalement choisi d’implanter son prochain Center Parcs dans le département de la Vienne, plus précisément sur le territoire du canton des Trois-Moutiers. C’est du moins ce qu’on peut penser à l’annonce, hier, en fin de journée, par le conseil général, d’une conférence de presse ce jeudi, « pour annoncer officiellement la concrétisation d’un projet touristique de grande envergure dans le Nord du département ». 
Sans davantage de précisions, excepté que de nombreux élus participeront à cette présentation autour du président Claude Bertaud, comme l’ancien Premier ministre Jean-Pierre Raffarin qui a beaucoup travaillé sur le dossier, les élus en charge du tourisme et du Pays loudunais. 
Une ouverture pour 2015

Le groupe Pierre et Vacances, lors de la présentation de ses résultats financiers, au mois de mai dernier, avait annoncé qu’il envisageait d’ouvrir un Center Parcs, sixième du nom, dans le grand Ouest. Deux départements avaient les faveurs de ce géant du tourisme de masse : le Maine-et-Loire et la Vienne. La décision était attendue pour l’automne. Depuis plusieurs mois, le Maine-et-Loire faisait feu de tout bois pour voir le projet s’implanter sur ses terres, tandis que dans la Vienne on affichait un silence radio.
Finalement, la discrétion a sans doute été payante. 
Dans la Vienne, il semblait que les Trois-Moutiers étaient les plus pressentis puisque les dizaines d’hectares de forêt nécessaires au projet de Center Parcs, s’étireraient ainsi vers la commune de Ternay, aux frontières des Deux-Sèvres, de l’Indre-et-Loire et… du Maine-et-Loire… La proximité du Parc du Futuroscope a certainement fait pencher la balance dans le choix final du groupe. 
Ce nouveau projet pourrait ouvrir au public d’ici 2015. 800 cottages sont d’ores et déjà annoncés pour ce méga centre de loisirs avec 500 emplois (équivalent temps plein), sans oublier les retombées économiques dans les secteurs de la construction, du tourisme, des services…

Philippe Bruyère 

 
 

Laisser un commentaire

 

BARAKA |
Les Moniteurs d'Ateliers e... |
Les professionnels du negoc... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | immobilierachat
| jechangetout
| SIVOS - Mondreville / Tilly