• Accueil
  • > Actualités
  • > Une réunion clandestine pour informer les élus sur le projet Center Parcs … trois ans après l’annonce de son bouclage.

Une réunion clandestine pour informer les élus sur le projet Center Parcs … trois ans après l’annonce de son bouclage.

Posté par admin le 17 octobre 2010

 

Suite aux remarques acerbes de monsieur Vallini dans la presse le 11 esptembre 2010 ( voir ici: http://chambarans.unblog.fr/2010/09/19/mr-vallini-president-du-conseil-general-de-lisere-meprise-dans-un-interview-a-la-presse-les-opposants-a-center-parcs-et-ment-grossierement-sur-le-dossier/  ), les acteurs de ce projet, décidé et monté dans la clandestinité, et ce depuis 3 ans, s’agitent .

Il faut mobiliser les élus, de peur que la contestation très populaire de « l’Association Pour Chambaran Sans Center Parcs » et des opposants en général, ne finisse par les amener à prendre leur distance avec ce projet. D’ou cette réunion organisée dans l’urgence et à laquelle a été refusé l’entrée « non souhaitable » à une des membres de l’association des opposants.

Néanmoins, tout le monde n’était pas exclu de cette « rencontre » . Des photos en ont été publiées dans un site, lui aussi très récent (création le 9 septembre 2010).

Sur les photos de ce site « bienvenue à Center Parcs », nous voyons d’ailleurs que ce Center Parcs s’appelle désormais « Center Parcs Isère, Pays de Bièvre-Valloire »… Pour mieux exiger leur soutien aux élus isèrois dans leur ensemble ?

Il est affligeant de voir que sans les coups de boutoir des opposants ce projet aurait continué son chemin clandestin, sans que quiconque ne songe à réunir les élus et riverains. Ce projet date de l’automne 2007 et c’est en septembre 2010 qu’apparaissent soudain des partisans, et que sont organisées des réunions . Compte tenu des irrégularités du dossier, on comprends certes ce chemin discret.

 

Center Parcs
Les élus informés sur le projet de Center Parcs

A l’initiative de Christian Nucci, président du syndicat mixte du Pays de Bièvre-Valloire, de Jean-Michel Revol, président du syndicat mixte du Pays du Sud Grésivaudan, et de Marcel Bachasson, maire de Roybon, une réunion de présentation du projet Center Parcs s’est tenue mardi 28 septembre à Saint-Etienne de Saint-Geoirs. Environ 200 élus des communes de Bièvre-Valloire et du Sud Grésivaudan ont répondu présents manifestant leur intérêt pour ce projet.
Isabelle Pissard, chef du service tourisme et montagne au Conseil général, a présenté cette opération en matière de tourisme, d’agriculture, d’accès routier et de déplacements. Il a été rappelé que 2 100 jeunes sont inscrits dans les missions locales de Bièvre-Valloire et du Sud Grésivaudan et que grâce à la formation, ils pourront postuler à un emploi à Center Parcs. Les représentants de la société Pierre & Vacances ont aussi répondu à toutes les interrogations des élus sur la valorisation de la filière bois, la mise en place de circuits courts avec les agriculteurs locaux, ou la gestion durable de l’eau

Source:

http://www.sud-gresivaudan.org/9478-center-parcs.htm

Laisser un commentaire

 

BARAKA |
Les Moniteurs d'Ateliers e... |
Les professionnels du negoc... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | immobilierachat
| jechangetout
| SIVOS - Mondreville / Tilly