« On m’a demandé de démissionner »

Posté par admin le 30 janvier 2011

« On m’a demandé de démissionner »
Publié le samedi 20 octobre 2007

Il voulait au minimum 30 heures de travail par semaine. Il n’en n’a obtenu que 20 malgré les promesses. Sitôt sa période d’essai terminée, Vincent Mennechet a contacté le greffe du conseil des Prud’hommes et l’inspection du travail pour s’assurer de la légalité des initiatives prises par sa société.
Un employeur auquel il n’a du reste jamais renvoyé son contrat de travail signé et qui, à plusieurs reprises, lui a demandé pour clore ce différend, de lui faire parvenir une lettre de démission. M. Mennechet s’y est refusé afin notamment, afin de ne pas perdre l’éventuel bénéfice de l’allocation chômage.
« Il y a des gens qui viennent de Saint-Quentin pour travailler sur le site pour 10 heures par semaine », indique-t-il encore. « Sur les 30 que nous étions dans notre groupe au départ, beaucoup ont arrêté. Ce sont toujours des nouvelles têtes qui arrivent ».
Angélique et Vincent assurent par ailleurs ne pas disposer de vestiaire dans le local qui est affecté à leur matériel et indiquent de même qu’il ne leur a jamais été permis de se rendre, comme le fait le personnel de Center Parcs, dans le restaurant de l’entreprise pour se rechauffer, prendre un café ou consommer leur sandwich de la mi-journée.
Y.K.

Source:

http://www.lunion.presse.fr/article/autres-actus/«-on-ma-demande-de-demissionner-»

Laisser un commentaire

 

BARAKA |
Les Moniteurs d'Ateliers e... |
Les professionnels du negoc... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | immobilierachat
| jechangetout
| SIVOS - Mondreville / Tilly