• Accueil
  • > Actualités
  • > - André Vallini: « La bataille n’est pas gagnée d’avance »

- André Vallini: « La bataille n’est pas gagnée d’avance »

Posté par admin le 15 février 2011

André Vallini: « La bataille n’est pas gagnée d’avance »

« N’ayant pas d’autre scrutin couplé à ces élections, il sera difficile de mobiliser les Isérois », craint André Vallini. Le D.L. / Jean-François SOUCHET

Après avoir présenté à Grenoble ses candidats aux cantonales le mois dernier, le Parti socialiste a choisi le Nord-Isère pour la présentation de son programme de campagne. André Vallini et ses conseillers, en rangs serrés, ont tenu hier une conférence de presse à l’Isle-d’Abeau.

La majorité départementale affichait, à cette occasion, un profil bas car « la bataille n’est pas gagnée d’avance», assure André Vallini. « La droite iséroise est certes sous tutelle, mais elle est bien présente. Notre crainte sera l’abstention. N’ayant pas d’autre scrutin couplé à ces élections, il sera difficile de mobiliser les habitants. »

Pour inciter les électeurs à se déplacer, le président du conseil général compte politiser cette campagne, s’appuyant sur un contexte national favorable, avec une droite impopulaire.

Si « le bilan ne fait pas le programme», comme le souligne Gisèle Pérez, André Vallini fait valoir la “gestion rigoureuse” du Département et ses réalisations depuis qu’il a basculé à gauche, en 2001 : « La majorité est fière de son bilan, mais il reste encore des choses à faire.» À tour de rôle, les conseillers généraux ont détaillé leurs projets dans les différents domaines d’intervention du Département.

Éducation

La majorité compte poursuivre son plan de modernisation des collèges isérois et développer le bio à la cantine. « Deux établissements doivent ouvrir en 2012 : Chirens et L’Isle-d’Abeau », rappelle Denis Vernay.

Économie

Erwann Binet évoque les outils par lesquels le conseil général compte créer de l’emploi : le soutien aux pôles de compétitivité, à l’innovation, le développement de l’économie sociale et solidaire, le rééquilibrage du développement économique entre les territoires.

Dépendance

Développer le maintien à domicile sera la priorité du conseil général qui proposera en 2012 un “bouquet de services personnalisés”. La majorité départementale se fixe aussi pour objectif l’ouverture d’ici 2014 de 1 360 places pour les personnes âgées.

Agriculture

« Nous voulons rester un département agricole », prévient Christian Nucci qui souhaite mettre l’accent sur l’environnement, les nouvelles pratiques culturales et les circuits courts.

Transports

« Préserver l’environnement, tout en prônant la mobilité pour tous et partout », tel est le défi lancé par Didier Rambaud qui compte développer l’intermodalité (RER routier), l’éco-voiturage et l’auto en libre-service.

Numérique

Après son plan de couverture des zones blanches par le haut débit, le conseil général souhaite amener la fibre optique partout en Isère. Il faut encore trouver les financements de ce projet évalué à 235 millions d’euros.

Culture

Contraint de restreindre le budget alloué à la culture, le conseil général souhaite renforcer son soutien aux projets et associations qui “créent du lien social”.

Tourisme

Le conseil général soutient le projet de Center Parcs dans les Chambarans. La majorité souhaite encore travailler sur l’accessibilité des sites touristiques de montagne.

Écologie

« Il reste encore beaucoup à faire pour préserver la biodiversité», juge Serge Revel, qui met en avant le bilan du conseil général. En projet : le plan climat-énergie et l’installation de panneaux solaires sur les nouveaux bâtiments départementaux.

Par Bénédicte DUFOUR | Publié le 15/02/2011 à 05:00 Vu 567 fois

Source:
http://www.ledauphine.com/isere-nord/2011/02/14/la-bataille-n-est-pas-gagnee-d-avance

Laisser un commentaire

 

BARAKA |
Les Moniteurs d'Ateliers e... |
Les professionnels du negoc... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | immobilierachat
| jechangetout
| SIVOS - Mondreville / Tilly