• Accueil
  • > Archivage brut
  • > Center Parcs à Roybon, position des élus verts et parti de gauche 12/10/2009

Center Parcs à Roybon, position des élus verts et parti de gauche 12/10/2009

Posté par admin le 14 octobre 2011

12.10.2009

Center Parcs à Roybon

Vendredi 9 octobre, le Président de Région Jean-Jack Queyranne, accompagné d’élus locaux, se rendait dans la Commune de Roybon (Isère) pour apporter son soutien au Groupe Pierres & Vacances et à son projet d’implantation d’un Center Parcs dans ce coin de l’Isère connu pour la forêt des Chambarans.
Les Groupes Verts et Parti de Gauche & apparentés de la Région Rhône-Alpes ont tenu à faire savoir ce qui suit :

« Center parcs :

- les politiques ne se mouillent pas pour un changement de modèle de développement !
- à l’heure où les effets de la crise se font sentir au plus haut point et que les salariés subissent des pressions qui ont pour conséquence la dégradation des rémunérations et des conditions de travail;
- à quelques semaines du sommet de Copenhague et des enjeux vitaux pour la planète,
de nombreux élus régionaux vendredi matin, ont réaffirmé leur attachement à l’implantation d’un centre de loisirs à Roybon avec l’apport de fonds publics.

Les élus Verts et du groupe du Parti de Gauche et Apparentés rappellent
 :

- l’urgence d’orienter les politiques régionales en faveur d’un emploi local et durable  en lieu et place d’euros supplémentaires et de dividendes dans l’escarcelle du seul groupe de tourisme bénéficiaire du soutien financier des collectivités ;
- la nécessité de protection et de respect du milieu naturel tout en développant le tourisme local du plateau de Chambarans (retenue d’eau propice à des activités nautiques et un camping à Roybon même, des sentiers forestiers, plusieurs monuments classés et des gîtes aux alentours);
- le refus de participer à une opération permettant à des contribuables fortunés de faire des placements immobiliers.
- l’exigence d’un emploi de qualité respectueux des droits des salariés incompatibles avec la pratique de sous-traitance des emplois peu qualifiés en particulier pratiquée par Pierre et Vacances.
leur opposition à mobiliser pour un tel investissement de 7 millions d’euros en décalage avec les valeurs et les priorités de l’éco région

> Les choix engagent !
> C’est aujourd’hui qu’il faut prendre la mesure des enjeux : changer de modèle de développement, mettre au service de l’intérêt général l’argent public. »

Source:

http://jean-vincent-jehanno.20minutes-blogs.fr/archive/2009/10/12/center-parcs-a-roybon.html 

Laisser un commentaire

 

BARAKA |
Les Moniteurs d'Ateliers e... |
Les professionnels du negoc... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | immobilierachat
| jechangetout
| SIVOS - Mondreville / Tilly