• Accueil
  • > Actualités
  • > - GAULE ROMANAISE-PÉAGEOISE L’ASSOCIATION VIENT DE TENIR SON ASSEMBLÉE GÉNÉRALEEn attendant l’ouverture…

- GAULE ROMANAISE-PÉAGEOISE L’ASSOCIATION VIENT DE TENIR SON ASSEMBLÉE GÉNÉRALEEn attendant l’ouverture…

Posté par admin le 8 mars 2012

GAULE ROMANAISE-PÉAGEOISE L’ASSOCIATION VIENT DE TENIR SON ASSEMBLÉE GÉNÉRALEEn attendant l’ouverture…

En attendant l’ouverture de la pêche samedi, les pêcheurs ont formulé leurs inquiétudes sur des projets qui, selon eux, pourraient impacter la qualité des eaux.

C’est l’un des clubs sportifs les plus important de l’agglomération romano-péageoise.

C’est donc avec une certaine fierté que la Gaule romanaise péageoise (GRP) affichait un bilan positif pour l’année 2011, à l’occasion de son assemblée générale.

Le club comptabilise en effet 3 152 membres, dont 900 jeunes, et présente un équilibre financier confortable comme l’a souligné le trésorier de l’association, Daniel Drache.

Cette année, l’association a poursuivi ses différentes actions qui vont au-delà de l’activité de pêche stricto sensu. Elle met en place des activités éducatives en direction de 10-14 ans, s’investit dans la formation et œuvre dans le repeuplement des cours d’eau (voir par ailleurs).

Malgré un bilan moral positif, José Soto, le président de l’association, a néanmoins voulu attirer l’attention de l’assemblée sur des dossiers qui pourraient avoir un impact sur les cours d’eau du Nord-Drôme. L’unité de méthanisation et le Center Park des Chambarans en question

Car plus qu’un club de loisirs, la Gaule assure aussi un rôle de sentinelle de l’environnement.

Une dimension que n’ont pas manqué de souligner Philippe Dresin, 1 er adjoint à Romans, et Nathalie Nieson, maire de Bourg-de-Péage.

José Soto a ainsi rappelé l’inquiétude des pêcheurs au sujet de l’unité de méthanisation. Un projet porté par Bertrand Jamonet sur la commune de Bourg-de-Péage soumis à enquête publique jusqu’au mois d’octobre 2011 et qui avait alors suscité un vif débat.

« Nous nous inquiétons de l’impact de l’épandage des digestats sur la qualité de l’eau » lançait Daniel Drache. Nathalie Nieson a rappelé que le commissaire enquêteur avait rendu un avis favorable pour ce projet et que la décision revenait désormais au préfet. « Je vous engage néanmoins, s‘il voit le jour, à nouer le dialogue avec les porteurs du projet. Nous prévoyons de mettre en place une sorte de commission locale d’information pour assurer un suivi de l’impact des épandages, vous y serez associés ».

Autre motif d’inquiétude, le projet de parc de loisirs Center Parcs en Isère dans la forêt de Chambaran. Porté par l’entreprise “Pierre et Vacances”, il s’attire une fronde dans le département voisin, notamment sous l’impulsion de l’association “Chambaran sans Center Parcs”. Mais il inquiète aussi les pêcheurs drômois. « Nous nous opposons fermement. Ce projet pose de vrais problèmes pour les nappes de la Bièvre, de la Galaure, de la Valloire et de l’Herbasse et pourrait mettre en danger la nappe du miocène ». Un vaste chantier « dont les promoteurs font miroiter 700 emplois et qui suscite donc une certaine fébrilité chez les élus » commente Nathalie Nieson, qui a néanmoins émis des réserves sur la pertinence du projet.

Le suivi des populations piscicoles est aussi une des activités importantes de l’association. Sept bénévoles s’y consacrent. Ils réalisent des pêches d’inventaire. Celles-ci ont permis de soulever un déficit en truites farios dans la rivière Herbasse en amont de la commune de Montrigaud. La GRP avait décidé de mettre cette portion en réserve jusqu’en 2013 et d’en assurer le suivi. Les pêches d’inventaires réalisées en 2012 après 1 an de mise en réserve n’ont cependant pas démontré d’amélioration.

Dans la rivière de la Bourne, un peu plus de 530 salmonidés ont été repris dont 415 truites farios et 115 ombrets communs. L’occasion de noter un gros déficit en ombres par rapport à l’année précédente.

Par ailleurs pour l’année 2012 et en vue de la prochaine ouverture de la pêche, l’association prévoit de déverser 4 275 truites arc-en-ciel dans le Chaleyre et le lac de Champos, et dans divers cours d’eau ainsi que différentes espèces dans la Bourne, à Chaleyre, Peyrins ou Champos.

Se procurer sa carte de pêche

Pour la truite fario elle se fera ce samedi.

Concernant l’achat des cartes de pêche, José Soto a fait remarquer aux adhérents qu’il n’est plus possible de se les procurer sur le site Internet de l’association mais auprès de la fédération. Renseignements sur :www.federationpeche.fr

rivière propre

Pour la 3 e année consécutive, la Gaule Romanaise Péageoise participe à l’opération “Rivières propres”. Elle consiste à ramasser les détritus qui encombrent le canal des usines à Saint-Donat. L’opération se déroulera le 7 avril. Rendez-vous au parking Perrenot à Saint-Donat. Inscriptions jusqu’au 30 mars auprès de Jacques Porte au 04 75 45 25 30, Denis Permingeat 04 75 45 16 44 ou auprès de la mairie de Saint-Donat.

Par Delphine TAYAC | Publié le 08/03/2012 à 06:00 Vu 18 fois

Source:
http://www.ledauphine.com/drome/2012/03/08/en-attendant-l-ouverture

Laisser un commentaire

 

BARAKA |
Les Moniteurs d'Ateliers e... |
Les professionnels du negoc... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | immobilierachat
| jechangetout
| SIVOS - Mondreville / Tilly