- Le transport ferroviaire pour dynamiser le territoire

Posté par admin le 22 mars 2012

 

Le transport ferroviaire pour dynamiser le territoire

18/03/2012 05:38

Remettre en service la ligne de train entre Chinon, Loudun et Thouars peut influencer la vie locale : c’est l’objet d’un colloque organisé mardi.

Dorota Konczykowska, de la communauté de communes et Thierry Perreau, président de l'association CL2T, espèrent recevoir des suggestions lors du colloque organisé mardi.Dorota Konczykowska, de la communauté de communes et Thierry Perreau, président de l’association CL2T, espèrent recevoir des suggestions lors du colloque organisé mardi.

Environnement, tourisme, économie : autant de domaines dont le développement peut être intimement lié au transport ferroviaire. C’est ce que les trois associations (*) qui travaillent à la remise en service d’une ligne de train entre Chinon, Loudun et Thouars vont tenter de faire comprendre lors d’un colloque organisé mercredi 20 mars à Thouars.

«  Nous ne profitons pas les uns des autres  »

Aujourd’hui, seuls 12 kilomètres de voie sont démontées ou laissées en friche, entre Beuxes et Chinon, pour que la ligne soit complète. « Nous sommes dans un même bassin économique et nous ne profitons pas les uns des autres, regrette Thierry Perreau, président de l’association Chinon Loudun Thouars avec le train (CL2T). C’est structurant pour une ville d’avoir un train, et nous avons besoin d’outils de mobilité. »
Un besoin pour les personnes âgées, les jeunes, les établissements scolaires, les personnes en recherche d’emploi, les travailleurs et même les entreprises. Cette ligne pourrait par exemple être empruntée par les carriers, pour « redescendre » à vide, note Yves Boutet, adjoint au maire de Thouars. Et ce besoin d’un moyen de transport pourrait augmenter avec l’implantation de Center Parcs dans le Loudunais. « Il y aura un mouvement de vacanciers mais aussi des personnes qui y travailleront. Les compétences professionnelles viendront d’un bassin d’une trentaine de kilomètres », souligne Thierry Perreau. Après l’adhésion des trois villes à CL2T et le feu vert donné en décembre pour faire réaliser une étude de faisabilité, l’association sait aujourd’hui que le projet peut être porté, avec le soutien des régions Centre et Poitou-Charentes.
Le colloque organisé mercredi permettra ainsi à la fois de faire part de ce que peut représenter le ferroviaire sur un territoire, mais également de recevoir les suggestions des participants, afin d’étoffer encore le projet et préciser le cahier des charges de l’étude à venir.

nr.thouars@nrco.fr

(*) CL2T (Chinon, Loudun, Thouars avec le train), TVT (Train vapeur Touraine) et ADTFTS (Association pour le développement du transport ferroviaire Thouet Sèvre niortaise).

Laisser un commentaire

 

BARAKA |
Les Moniteurs d'Ateliers e... |
Les professionnels du negoc... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | immobilierachat
| jechangetout
| SIVOS - Mondreville / Tilly