- Pierre et Vacances essaie de racheter Bélambra et échoue

Posté par admin le 10 avril 2012


Après des années passées à avoir avalé un par un ses concurrents pour devenir le gigantesque groupe qu’elle est aujourd’hui, l’entreprise connaît un échec. Premier accroc pour le boulimique monsieur Brémond

 

 

L’ex-VVF, champion des clubs de vacances, est à vendre

Les Echos n° 21117 du 06 fevrier 2012 • page 17

- Pierre et Vacances essaie de racheter Bélambra et échoue dans Archivage brut ECH21117086_1

 

 

Cession de contrôle en vue de Belambra, le numéro un des clubs de vacances en France. Acto, le fonds de Groupama, entré en 2006 lors de la privatisation de l’ex-VVF Vacances, aux côtés de la Caisse des Dépôts (CDC), a confié un mandat à Lazard pour céder ses 55 %, selon des sources concordantes. L’info-mémo est attendu dans une semaine.

 

Plusieurs fonds auraient manifesté leur intérêt, dont Fondations Capital, Sagard, PAI ou Montefiore. Le groupe Pierre & Vacances Center Parcs, déjà candidat lors de la privatisation en 2006, regardera certainement le dossier. Il n’est pas exclu que le numéro un européen du tourisme de proximité fasse à nouveau une offre. L’acquisition de Belambra relève plutôt d’une valorisation de fonds de commerce, estime un spécialiste du secteur, l’entreprise ayant déjà optimisé son immobilier dans le cadre d’un programme de rénovation de ses villages. La reprise de complexes existants et détenus par des tiers -CE, institutions publiques ou parapubliques… -reste toutefois un levier de développement.

 

Echec d’un accord avec la CDC 
Ce processus de vente intervient après qu’Acto a échoué l’an dernier à trouver un accord avec la CDC, désireuse de se renforcer dans le secteur. Un échec imputé aux attentes de valorisation du fonds. En 2006, l’opérateur touristique s’était valorisé d’une centaine de millions d’euros, il réalisait alors un chiffre d’affaires de 145 millions d’euros (contre 148 millions en 2010). Acto en attendrait autour de 200 millions d’euros, une valeur plutôt élevée alors que le résultat brut d’exploitation s’élèverait à 15 millions d’euros, hors revenus de l’immobilier.

 

En 2006, l’opération visait aussi à parachever la séparation entre les activités de VVF relevant du secteur concurrentiel (VVF Vacances) de celles relevant du tourisme social (VVF Villages). Gardant la main sur la marque VVF, ce dernier pôle s’était engagé, de son côté, dans un rapprochement avec VAL, un autre opérateur du tourisme associatif et social.

ANNE DRIF ET CHRISTOPHE PALIERSE

Source: 
http://archives.lesechos.fr/archives/2012/LesEchos/21117-086-ECH.htm


Belambra, le numéro un des clubs de vacances, est à vendre

Publié le 06/02/2012 | 15h22 |
Karine Vergniol
Acto, entré en 2006 lors de la privatisation de l’ex-VVF Vacances, souhaite céder ses parts. Il aurait confié un mandat à la banque d’affaires Lazard pour s’en séparer.
 Bélambra dans Echecs de Pierre et Vacances

Belambra, c’est 57 villages de vacances, presque entièrement rénovés (DR)

Ce qu’il faut retenir

BELAMBRA

> 57 centres de vacances

> 148 millions d’euros de chiffre d’affaires ( 2010 )

> Numéro un des clubs de vacances en France

> Acto, fonds de Groupama, cède ses 55 %

Le numéro un des clubs de vacances à vendre. Selon les Echos  Acto, le fonds de Groupama,  aurait confié un mandat à la banque d’affaires Lazard pour se separer des parts qu’il a acquise en 2006  dans les clubs Belambra. 
Ceux-ci se distinguent par des emplacements d’exception, notamment sur le littoral où beaucoup de terrains, acquis dans les années 60, ont littéralement les pieds dans l’eau. De quoi  faire pâlir d’envie les autres acteurs du secteur.

Actuellement, Acto détient 55 % de Belambra. Le reste est détenu à 5 % par les salariés et à 40 % par la Caisse des dépôts et consignations. C’est là que le bât blesse : si Groupama cherche aujourd’hui ailleurs, c’est parce qu’il n’a pas réussi à trouver un accord avec la CDC pour lui revendre ses parts. L’organisme public trouvait l’offre trop élevée.

Belambra fait 148 millions de chiffre d’affaires

Plusieurs fonds seraient néanmoins intéressés par Belambra et ses 148 millions d’euros de chiffre d’affaires. Il faut dire que le groupe a des atouts : sa soixantaine de clubs vacances a été presque entièrement rénovée. Et puis il offre un maillage remarquable du territoire français. D’ailleurs le groupe Pierre et Vacances-Center Parcs l’assure : comme en 2006, il va regarder le dossier.

Source:
http://www.bfmbusiness.com/tags/belambra/belambra-le-num%C3%A9ro-un-des-clubs-de-vacances-est-%C3%A0-vendre-121908 

Groupama cherche à céder ses 55% dans Belambra

lundi 6 février 2012 07h40

PARIS, 6 février (Reuters) – Acto, un fonds de Groupama, a confié un mandat à Lazard pour céder ses 55% dans Belambra , rapporte lundi le journal Les Echos citant des sources concordantes précisant que le memorandum d’information (document qui présente l’entreprise aux acheteurs potentiels) est attendu dans une semaine.

Selon le quotidien, plusieurs fonds auraient manifesté leur intérêt, dont Fondations Capital, Sagard, PAI ou Montefiore tandis que Pierre & Vacances Center Parcs, déjà candidat lors de la privatisation de l’ex-VVF Vacances en 2006, regardera certainement le dossier.

« Ce processus de vente intervient après qu’Acto a échoué l’an dernier à trouver un accord avec la CDC, désireuse de se renforcer dans le secteur », souligne le journal indiquant que cet échec est imputé aux attentes de valorisation du fonds.

« En 2006, l’opérateur touristique s’était valorisé d’une centaine de millions d’euros, il réalisait alors un chiffre d’affaires de 145 millions d’euros. Acto en attendrait autour de 200 millions d’euros, une valeur plutôt élevée alors que le résultat brut d’exploitation s’élèverait à 15 millions d’euros, hors revenus de l’immobilier », ajoutent Les Echos.

Personne n’était disponible dans l’immédiat chez Groupama pour un commentaire. (Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Julien Ponthus)

Source:
http://fr.reuters.com/article/frEuroRpt/idFRL5E8D60C520120206

 

 

 

Belambra racheté par Pierre et Vacances ?

 

Par Europe1.fr avec AFP

 

Publié le 6 mars 2012 à 17h48Mis à jour le 6 mars 2012 à 17h48

Le PDG du groupe Pierre et Vacances – Center Parcs a indiqué mardi étudier le dossier Belambra, numéro un des clubs de vacances en France, mis en vente par Groupama, lors de l’assemblée générale des actionnaires de Pierre et Vacances. « Belambra, on étudie », a indiqué Gérard Brémond en réponse à une question.

Le fonds de Groupama Private Equity, Acto Capital, contrôle actuellement 61% du capital de Belambra, la Caisse des dépôts en possédant 34% et les salariés 5%. Acto a mis en vente sa participation, acquise en 2006. « On connaît » l’entreprise, « puisqu’on avait déjà étudié (le dossier) il y a 5 ou 6 ans », a précisé M. Brémond, déjà sur les rangs en 2006. « Le prix nous était apparu excessif à l’époque », a-t-il ajouté.

Source:

http://www.europe1.fr/Economie/Belambra-rachete-par-Pierre-et-Vacances-977203/

 

 


 

 

Pierre&Vacances sur les rangs pour racheter Belambra

 

Le 07 mars 2012 à 07h 40

 

Gérard Brémond, PDG de Pierre & Vacances, a confirmé son intérêt pour le rachat de Belambra.

Gérard Brémond, PDG de Pierre & Vacances, a confirmé son intérêt pour le rachat de Belambra.

Gérard Brémond, le PDG du groupe Pierre&Vacances, a indiqué qu’il étudiait le dossier Belambra, numéro un des clubs de vacances en France, mis en vente par Groupama.

 

« Belambra, on étudie », a indiqué Gérard Brémond, en réponse à une question posée mardi lors de l’assemblée générale des actionnaires.

Groupama, actionnaire majoritaire de Belambra, a mis en vente le 6 février les 61% qu’il détient dans le capital du numéro un des clubs de vacances en France, via son fonds d’investissement Acto Capital. La Caisse des dépôts possède quant à elle 34% des parts, et les salariés 5%. « On connaît » l’entreprise, « puisqu’on avait déjà étudié (le dossier) il y a 5 ou 6 ans », a précisé le PDG, déjà sur les rangs en 2006. « Le prix nous était apparu excessif à l’époque », a-t-il ajouté. Il serait cette fois de 200 millions d’euros.

Gérard Brémond a encore précisé examiner le dossier « avec beaucoup de calme et de sérénité ». « Notre principal défaut est que nous avons le manque d’innocence. Parfois, les présentations, aussi flatteuses soient-elles, ne résistent pas à l’analyse ». « Nous prendrons en compte la rentabilité. Après, notre prix sera accepté ou pas », a-t-il encore ajouté, précisant ne pas avoir « le couteau sous la gorge ».

Le numéro 2 de la location en France Odalys a indiqué le mois dernier ne pas être candidat au rachat de Belambra. Le groupe Belambra a réalisé un chiffre d’affaires de 148 millions d’euros en 2010. Il compte 57 clubs de vacances et un total de 40 000 lits.

Source:
http://www.lechotouristique.com/article/pierre-vacances-sur-les-rangs-pour-racheter-belambra,50122

 

 


Pierre et Vacances garde un oeil sur Belambra

Le 07/03/2012 à 10h36

(Boursier.com) – Pierre & Vacances regarde le dossier Belambra (anciennement VVF), a indiqué hier lors de l’assemblée générale son président Gérard Brémond, en réponse à la question d’un actionnaire. Portzamparc rappelle que la société avait déjà soumis une offre en 2006 lors de la privatisation de la structure, mais que c’est le fonds Acto (Groupama) qui avait raflé la mise avec une proposition à 100 Millions d’Euros. Le capital est divisé entre Acto (55%) et la CDC (45%). Belambra génère environ 150 ME de revenus annuels. « Un rapprochement avec Belambra conforterait le groupe P&V sur son segment entrée de gamme, aujourd’hui porté par la marque Maeva. Une telle opération n’est selon nous pas prioritaire pour le groupe, focalisé sur le plan Boost 2013 et ses projets de développement », souligne cependant le bureau d’études.A.B. – ©2012 www.boursier.comSource:
http://www.boursier.com/actions/actualites/news/pierre-et-vacances-garde-un-oeil-sur-belambra-473700.html?rss 

 


Pierre et Vacances: la piste Bélambra s’èvapore.

 

Le 10/04/2012 à 10h39

(Boursier.com) – Pierre et Vacances n’a pas été retenu pour la reprise des parts d’Acto (Groupama) dans Belambra (ex-VVF), rapporte le site internet du ‘Figaro’. Ce sont quatre fonds qui ferrailleront pour cette participation : LBO France, LFPI, Montefiore et Sagard. Début mars, le président de P&V Gérard Brémond avait indiqué lors de l’assemblée générale qui gardait un oeil sur le dossier, qu’il avait déjà regardé en 2006 lors de la privatisation de la structure.

Portzamparc a cependant appris du président, lors d’une visite de site, que son groupe « pourrait intervenir sous forme de prestations pour le compte d’un investisseur financier, le faisant ainsi bénéficier de son expertise d’opérateur touristique sans s’exposer à l’aléa d’exploitant ». La rémunération aurait lieu sous forme de commissions…

A.B. – ©2012 www.boursier.com

Source:
http://www.boursier.com/actions/actualites/news/pierre-et-vacances-la-piste-belambra-s-evapore-477889.html

 

 

 

 

Belambra : quatre repreneurs en lice

Publié le 10/04/2012 12:09:00 |

Une sélection de quatre repreneurs a été retenue par Groupama Acto pour faire une offre de rachat des 55% du capital de Belambra mis en vente début février.

D’après Le Figaro, LBO France, La Financière patrimoniale d’investissement (LFPI), Sagard et Montefiore participeront au deuxième tour d’enchères. Certains de ces fonds d’investissement sont déjà présents dans le tourisme. LBO France est devenu l’actionnaire majoritaire de Karaval-Promovacances en mai 2011 et Montefiore est actionnaire du spécialiste du plein-air, Homair Vacances.

Pierre et Vacances, qui avait déclaré étudier le dossier, n’est finalement pas passé au stade suivant. « Nous prendrons en compte la rentabilité, après, notre prix sera accepté ou pas » avait indiqué début mars Gérard Brémond, le président de Pierre et Vacances concernant un éventuel rachat de Belambra.

Les 55% de Belambra ont été valorisés 200 M€ d’après les milieux financiers.

Bruno Gomes

Source:
http://www.pros-du-tourisme.com/actualites/detail/52282/belambra-quatre-repreneurs-en-lice.html

 

 


 

Laisser un commentaire

 

BARAKA |
Les Moniteurs d'Ateliers e... |
Les professionnels du negoc... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | immobilierachat
| jechangetout
| SIVOS - Mondreville / Tilly