- Méthanisation pour Center Parcs

Posté par admin le 6 août 2012

 

Une usine de méthanisation pour y « valoriser » 20000 tonnes de déchets ?
Va-t-on, comme le dénonce la confédération paysanne pour un projet à coté d’Amiens, créer une usine à vaches à proximité de cette structure pour l’alimenter ?
Le tourisme industriel et ses besoins en énergie va-t-il justifier l’agriculture industrielle, pendant que dans la mini ferme « ludique » de Center Parcs on fera traire trois vaches à des enfants sommés de sourire devant les appareils photos de leurs parents attendris devant cette triste représentation d’une agriculture et d’un élevage révolus depuis déjà des lustres ?

Au royaume du capitalisme fou, on peut s’attendre à tout !

 

 

 

Center Parcs et l’agriculture moderne

Le parc aura besoin de gaz pour chauffer l’eau des piscines de l’Aqua Mundo, les cottages… Dans cette perspective, un projet de construction d’une usine de méthanisation, à proximité est envisagé. L’unité accueillera des déjections animales collectées dans les fermes environnantes et certains déchets de collectivités qui généreront du gaz méthane réinjecté sur le réseau. Le digestat issu de la méthanisation possède des propriétés agronomiques et contribue à améliorer la valeur fertilisante. Le digestat n’a quasiment plus d’odeur par rapport aux effluents de départ (ex. : lisier) du fait de la « destruction » des matières organiques dégradables qui sont responsables des nuisances.

Source:
http://www.lanouvellerepublique.fr/Vienne/Actualite/Economie-social/n/Contenus/Articles/2012/04/03/Des-laboureurs-d-antan-a-l-agriculture-maitrisee

 

 

20000 tonnes de déchets pour Center Parcs

Le Moniteur n°5651  Jean-Sébastien Thomas  16/03/2012  MAGAZINE p.101 (233 mots)  Regions / Sud-ouest

 

Profitant de l’arrivée de Center Parcs dans le nord du département de la Vienne, la société d’économie mixte locale Sergies, spécialisée dans l’aménagement, l’exploitation et la production d’énergies renouvelables, envisage la construction d’une unité de méthanisation. Cette dernière alimenterait en eau chaude sanitaire les 800 cottages, la piscine, les équipements…

Source:
http://services.lemoniteur.fr/archive/16980354 

 

 

Ferme des 1000 vaches : Concentration et pollution sous une justification environnementale

 

25 juin 2012

 

- Méthanisation pour Center Parcs dans Dommages collatéraux vachusine_non_080112_T1Le projet de la ferme des 1000 vaches, derrière des justifications environnementales (énergie verte) engendrera des conséquences sociales mais également écologiques inacceptables dans le nord de la France. A plus long terme on peut s’attendre à une déstructuration de toute la filière laitière française : des élevages agro-industriels décomplexés, la concentration des moyens de production, des paysans seulement salariés, l’accaparement des terres et leur détournement à des fins non alimentaires, la pollution des sols et de l’eau…

 

En effet, sous un prétexte écologique fallacieux, cette structure vise la mise en place d’une usine de méthanisation permettant à un groupe industriel de produire du biogaz à partir des déjections animales, mais aussi de déchets verts et ménagers. La production laitière ne sert ici que d’alibi pour la construction d’usine et de support pour leur permettre d’accéder à des financements publics écologiques liés aux subventions agricoles.
La confédération paysanne dénonce l’hypocrisie de ce projet et alerte sur l’aggravation certaine de la pollution des eaux et des sols par ce système intensif de production. 20 fermes laitières conduites en agriculture paysanne seraient bien plus profitables à l’environnement et à l’équilibre des sols que cette usine à 1000 vaches ! De même pour les conséquences sociales, 20 fermes permettaient de conserver une dynamique rurale et territoriale de cette région.
Nous demandons aux autorités publiques de refuser cette implantation qui signerait la mort d’une agriculture diversifiée et familiale dans une région déjà fortement affectée par les problèmes de restructuration des exploitations et les nuisances environnementales liées à la pression des pesticides et des engrais chimiques.

C’est pourquoi, nous appelons à une mobilisation ce samedi 23 juin à 15h à Amiens, avec tous les riverains, et associations opposés fermement à la mise en place de cette exploitation.

Source:
http://www.confederationpaysanne.fr/ferme-1000-vaches-concentra-pollution-sous-ju_73-actu_2255.php

 

 

 

 

Laisser un commentaire

 

BARAKA |
Les Moniteurs d'Ateliers e... |
Les professionnels du negoc... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | immobilierachat
| jechangetout
| SIVOS - Mondreville / Tilly