• Accueil
  • > Actualités
  • > - André Vallini va s’attaquer à la loi sur l’eau qui dérange son projet de Center parcs.

- André Vallini va s’attaquer à la loi sur l’eau qui dérange son projet de Center parcs.

Posté par admin le 13 octobre 2012


Monsieur Vallini est en colère …..
La loi sur l’eau dérange son projet de Center Parcs .
Le juriste Vallini, maintes fois cité pour être le ministre de la justice de Hollande, trouve les lois insupportables, quand le « promoteur » Vallini voit ses désirs de privatisation d’une forêt pour le bénéfice d’un industriel du tourisme, bloqué par ces mêmes lois .
Nous comprenons au passage que si le projet de Center Parcs est encore bloqué, ce n’est pas uniquement grâce à l’action des opposants, mais aussi parce que ce projet est bien en infraction avec la loi sur l’eau .
Monsieur Vallini va donc, et il le revendique, demander au congrès des maires de l’Isère de se prononcer contre ces lois qui empêchent pourtant si peu les bétonneurs de bétonner.
Nous savons maintenant que le président du Conseil Général de l’Isère va se battre contre les rares lois qui protègent la nature.
Nous prenons acte de sa proximité idéologique avec le patron de Pierre et vacances, le promoteur du Center Parcs, lequel s’est plaint au sénat de ces mêmes lois.

 

 

 


André Vallini s’attaque aux tritons

Hier, à l’occasion de l’inauguration du nouveau collège de l’Isle d’Abeau, situé sur la Zac de Champoulant, et alors qu’il visitait une classe de Sciences de la vie et de la terre, André Vallini s’est lancé dans une diatribe contre les tritons. Plusieurs spécimens de cette espèce protégée ont en effet été repérés lors de la construction du nouvel établissement scolaire. Il a fallu les déplacer dans une mare écologique. Ce qui a eu pour effet de retarder de trois mois le chantier. « Nous avons eu le même problème lors de la construction d’un pont à St-Quentin-Fallavier, et dans les Chambarans, pour le projet de Center Parcs. L’accumulation de réglementations, comme la loi sur l’eau, paralyse l’action publique. Cela ne peut plus continuer ! » s’est insurgé le président du Conseil général, qui a promis d’aborder la question aujourd’hui lors du congrès des maires de l’Isère.

Source:
http://www.ledauphine.com/isere-nord/2012/10/12/andre-vallini-s-attaque-aux-tritons

 


Déclaration de monsieur Brémond au sénat le 19 mai 2011:

« Les autres freins à l’investissement sont les contraintes liées aux autorisations administratives et les recours administratifs. Les instructions du « Grenelle de l’environnement » alourdissent considérablement les délais d’obtention des autorisations administratives. Quant au recours administratif, d’un voisin, d’un écologiste, d’un électeur déçu, il est devenu un sport national ! Il faut faire un travail sur les recours abusifs et leurs conséquences, c’est un élément structurel de l’investissement. Notre projet dans l’Isère – 800 emplois et 300 millions d’euros d’investissement – est bloqué car un écologiste déçu par les résultats des élections européennes a créé une association et a déposé un recours. Il y a quand même des choses qui marchent, mais avec des difficultés à surmonter. Les trois facteurs que sont l’instruction administrative des dossiers, les recours et l’instabilité fiscale ne vont pas dans le sens d’une croissance de l’investissement, mais plutôt dans celui d’un gel de ceux-ci. Nous avons donc besoin du soutien des parlementaires. »

Source:
http://www.senat.fr/rap/r10-684/r10-68441.html

 

Nous notons que monsieur Brémond, le patron de Pierre et vacances a rendez vous avec Sylvia Pinel, la ministre du tourisme peut être pour discuter de la niche fiscale qui l’a tant aidé à se développer et dont il a besoin qu’elle soit maintenue par le nouveau gouvernement. Peut être évoqueront-ils aussi ces lois si contraignantes, auquel cas il pourra se prévaloir du soutien de mr Vallini, son collègue socialiste…


Agenda de madame Sylvia Pinel:

Mercredi 10 octobre 2012
Entretien avec M. Gérard BREMOND, Président du Groupe Pierre & Vacances-Center Parcs, à Bercy.

Source :
https://docs.google.com/viewer?a=v&q=cache:xzEqi_N6e-UJ:proxy-pubminefi.diffusion.finances.gouv.fr/pub/document/18/13278.pdf+&hl=fr&gl=fr&pid=bl&srcid=ADGEESj–BLq_4onRa4Ytzp85eb3fxUkcPDgKdRBRYoD6db1Yyzoa6uwvRyPeKG-vqr2LQVp_ZwAuLYO7aHzGHFOZgMwOT3GL5MIPm3anP4afG2gfX6u715fSQnORhrLONLB0hhJ83xm&sig=AHIEtbQF_fdwjrPQau5SiGOPh5igdzQqbQ


 

 

Une Réponse à “- André Vallini va s’attaquer à la loi sur l’eau qui dérange son projet de Center parcs.”

Laisser un commentaire

 

BARAKA |
Les Moniteurs d'Ateliers e... |
Les professionnels du negoc... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | immobilierachat
| jechangetout
| SIVOS - Mondreville / Tilly