- Nappe phréatique, cours d’eau et zones humides

Posté par admin le 21 mai 2014

Nappe phréatique, cours d’eau et zones humides

 

C’est un secret pour personne : le secteur des Chambaran est particulièrement riche en eau.

Une grande nappe d’envergure régionale, La Molasse, est située sous le terrain qui doit accueillir le Center Parcs.

Opposants et défenseurs du projet sont d’accord sur ce point : c’est une ressource à enjeux.

Malgré tout, le terrain est peu perméable (argile essentiellement), protégeant ainsi cette nappe établie à plusieurs dizaines de mètres de profondeur.

Deux cours d’eau sont également situés sur le site du Center Parcs : l’Herbasse (affluent de l’Isère) et la Galaure (affluent du Rhône). Une dizaine de kilomètres de cours d’eau complète l’inventaire.

Enfin, les zones humides (terrains inondés ou gorgés d’eau) concernent 173 hectares du site du projet. Soit 86 % des emprises. Mais 70 hectares seront réellement impactés.

Dans le cadre des mesures compensatoires, Pierre et Vacances est contraint de recréer ou d’aménager des zones naturelles à raison de 140 hectares. Problème : ils ne sont pas à proximité du site mais répartis dans l’Ain, en Ardèche, en Savoie et Haute-Savoie.

Laisser un commentaire