• Accueil
  • > Actualités
  • > - »Les pelleteuses ne passeront pas », communiqué de la confédération paysanne

- »Les pelleteuses ne passeront pas », communiqué de la confédération paysanne

Posté par admin le 1 août 2014

communiqué de presse – Les pelleteuses ne passeront pas – Contre le projet de Center Parcs fôret des Chambarans près de Roybon

Publié par 

- Confédération paysanne de l’Isère

 

COMMUNIQUE DE PRESSE                                                                          Grenoble, le 5 juillet 2014

 

                                                        Les pelleteuses ne passeront pas

 

Samedi 5 juillet, nous sommes venus à plus de 100 personnes, la Confédération paysanne de l’Isère et les autres collectifs de lutte contre les Grands Projets Inutiles : PCSCP, ATTAC, EELV, FDG, Collectif NDDL, Vivre, les Jardins d’Utopie, sur le site du Center Parcs, Projet de parc touristique qui s’étale sur 200ha dans la forêt des Chambaran.

 

Nous y avons planté un pommier, symbole de vie qui prend ses racines dans la terre et élève ses branches à l’air libre. Nous avons pique-niqué et pris la parole tour à tour pour rappeler les raisons et les moyens de s’opposer à ce projet, comme à tous les projets qui dérangent les intérêts de la société.

 1404807417 dans Les partis, les associations et Center Parcs

Center Parcs des Chambaran, Aéroport de Notre-Dame des Landes, LGV Lyon-Turin, OL-Land, A45 St Etienne-Lyon, ferme des 1000 Vaches… qu’ont-ils donc en commun ?

C’est qu’ils conduisent à la réquisition de terres agricoles ou publiques et à leur artificialisation, voire à leur imperméabilisation. (En Isère, c’est 600 hectares qui disparaissent ainsi chaque année alors que le département ne produit que 10% de son alimentation.)

C’est qu’ils mobilisent des sommes considérables d’argent publique pour servir des intérêts privés.

C’est que leur caractère indispensable pour la société et l’environnement n’est pas justifié, bien au contraire.

C’est qu’ils servent seulement à faire travailler des entreprises du BTP et autres pendant un certain temps, au nom d’une croissance qui semble devoir être infinie, utilisant l’alibi de la création d’emploi.

C’est qu’ils se révèlent, quand on prend le temps de les examiner, hors-la-loi.

 

C’est qu’ils sont, pour nous, inutiles, imposés et nocifs.

 

Les pelleteuses ne passeront pas tant que la justice restera indépendante.

Les pelleteuses ne passeront pas parce que beaucoup donnent d’eux-mêmes, gratuitement, pour sensibiliser, pour s’opposer et que cela surprend. Parce que nous sommes nombreux à les soutenir. C’est ainsi que nous gagnerons.

 

Nous gagnerons aussi contre le projet de traité transatlantique (TAFTA), qui menace de faire passer les intérêts commerciaux au-dessus des lois des pays.

 

Parce que les choix de ces projets reflètent le modèle de société que nous voulons. Partage ou domination ? Démocratie ou asservissement à des seigneurs d’un nouveau genre ?

 

Nous citoyens, acteurs locaux, paysans, sommes en marche pour construire des projets viables, vivables dans le respect des hommes et de la nature.

Contacts :

Florence Guillermet, 06 13 48 15 30

Marie-Pierre Répécaud, 06 84 18 99 58,

paysannes impliquées dans l’organisation de la journée.

Myriam Brochier, animatrice en charge de la coordination : 04 76 09 26 05

Source:

http://rhonenddl.wordpress.com/2014/07/08/1707/

Laisser un commentaire

 

BARAKA |
Les Moniteurs d'Ateliers e... |
Les professionnels du negoc... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | immobilierachat
| jechangetout
| SIVOS - Mondreville / Tilly