- Cees Van Tongeren, jardinier tropical à l’Aquariaz

Posté par admin le 12 août 2014

Cees Van Tongeren, jardinier tropical à l’Aquariaz

 
Avoriaz

Cees,The gardener de l’Aquariaz

Depuis un an, Cees Van Tongeren est le jardinier de l’Aquariaz. Diplômé et formé en Hollande où il a travaillé pour Center Parcs pendant 14 ans à travers toute l’Europe, il a pris la décision de poser ses bagages en Chablais et de mettre tout son savoir-faire au service de l’Aquariaz. Comme l’explique Stéphane Lerendu, directeur de l’office de tourisme : « Il était indispensable de doter l’équipe d’un spécialiste de plantes tropicales qui représentent l’atout majeur de l’Aquariaz. Center Parks étant à l’origine une société hollandaise dont les centres comptent des milliers de plantes tropicales, il était tout naturel de trouver un jardinier chez eux ! »

Ceez faisait en fait partie de l’équipe Center Parks venue mettre en place l’Aquariaz en juin 2012. Ayant trouvé sur place « la plus belle des plantes », il est donc revenu pour raisons sentimentales !

Chaque jour, il commence sa journée par l’inspection de tous les arbres, à la recherche d’une quelconque anomalie (feuilles brunes, présence d’insectes..). Il arrose et ramasse ensuite les feuilles mortes, ce qui lui permet de voir et d’étudier les insectes sur le sol. Chaque semaine, il creuse des trous dans la terre pour vérifier le taux d’humidité et adapter l’apport en eau en fonction de l’ensoleillement extérieur qui fait varier la température intérieure, arrose les arbres en pulvérisant de l’eau par le dessus pour faire tomber les insectes et la poussière, analyse à la loupe les insectes sur les plantes et choisi un traitement adapté en fonction de l’espèce. Une fois par mois, Cees procède à la fertilisation, pour la pousse, la robustesse, le PH, les racines…

Ceez reste serein malgré l’énorme responsabilité qu’il doit assumer seul : le plus cher des arbres coûte quand même la bagatelle de 9 000 € et l’Aquariaz compte parmi ses végétaux le plus vieil arbre jamais importé en Europe (350 ans !).

Tous ces arbres, dont la plupart ont une centaine d’années, proviennent de refuges au Cambodge et proviennent bien sûr pas de la déforestation. Dans la nouvelle bulle tropicale d’Avoriaz à 1 800 m d’altitude, les arbres et lesplantes sont en pleine santé !

Par Ch.B. | Publié le 12/08/2014 à 06:00.

Source:
http://www.ledauphine.com/haute-savoie/2014/08/12/cees-van-tongeren-jardinier-tropical-a-l-aquariaz

Laisser un commentaire

 

BARAKA |
Les Moniteurs d'Ateliers e... |
Les professionnels du negoc... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | immobilierachat
| jechangetout
| SIVOS - Mondreville / Tilly