• Accueil
  • > Actualités
  • > - Les réponses techniques de Center Parcs au rapport d’enquête

- Les réponses techniques de Center Parcs au rapport d’enquête

Posté par admin le 16 septembre 2014

Les réponses techniques de Center Parcs au rapport d’enquête

La commission d’enquête estime que les zones humides impactées sont plus étendues que prévu. Elle parle de 120 hectares touchés…

Nous avons recalculé avec deux techniques différentes : nous obtenons un total de 76 hectares de zones humides impactées. Dans le cadre des mesures compensatoires, nous allons recréer 150 ha de zones naturelles, comme prévu. Mais nous allons plus loin et nous nous engageons à chercher 50 ha supplémentaires.

Mais ces terrains sont situés sur plusieurs départements. Les enquêteurs vous reprochent un “éparpillement” des sites.

Nous cherchons des terrains depuis cinq ans. Bon nombre d’entre eux sont dans un périmètre proche, notamment dans les Chambaran. Quatre sites sont en Isère. Ensuite, la loi nous autorise à élargir le spectre de nos recherches au périmètre du Sdage Rhône-Méditerranée [document de planification pour l’eau et les milieux aquatiques à l’échelle du bassin, NDLR], auquel la Savoie et l’Ardèche appartiennent. Les 150 hectares initialement prévus sont déjà trouvés, les 50 supplémentaires sont en négociation, principalement en Isère.

Les piscines du Center Parcs doivent être vidangées au moins deux fois par an. Comment comptez-vous améliorer le rejet dans le milieu naturel ?

Nous avons revu notre copie. Une fois vidangée, l’eau des piscines rejoindra un bassin de stockage d’une capacité de 8 500 m3 contre 2 500 m3 initialement prévue. Nous avons triplé la capacité par mesure de précaution en cas de fortes pluies. Les eaux seront rejetées dans le milieu naturel une fois que leur température sera identique à celle des étangs aux alentours.

Les aménagements hydrauliques, notamment pour la protection des crues, étaient “sous-dimensionnés” d’après les enquêteurs.

Nous avons augmenté la taille des bassins de stockage et des fossés. Nous avons pris pour référence une crue centennale et non plus cinquantennale. Nous avons d’ailleurs modifié la station météo de référence, plus maximaliste en terme de précipitations.

L’inventaire de la faune était également jugé incomplet…

Des études complémentaires ont été réalisées pendant l’été. Nous avons amélioré le dossier qui a été validé par les techniciens de l’État.

Par Propos recueillis par K.B. | Publié le 16/09/2014 à 06:00

Source:
http://www.ledauphine.com/isere-sud/2014/09/16/les-reponses-techniques-de-center-parcs-au-rapport-d-enquete

Laisser un commentaire

 

BARAKA |
Les Moniteurs d'Ateliers e... |
Les professionnels du negoc... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | immobilierachat
| jechangetout
| SIVOS - Mondreville / Tilly