- NON Au Projet D’implantation D’un Center Parcs À Roybon

Posté par admin le 1 novembre 2014

NON Au Projet D’implantation D’un Center Parcs À Roybon

Samedi, 25 Octobre, 2014 – 11:00
Le Parti de Gauche s’élève contre l’accord du préfet de l’ Isère au projet d’implantation d’un Center Parcs à Roybon.

Ce projet consiste à bâtir un « village » de loisirs privé nanti d’une piscine chauffée géante sous cloche, d’une capacité d’accueil de 5000 personnes et d’une emprise de 200 hectares avec les voiries afférentes, pris sur la forêt des Chambaran, .

Au plan écologique, le projet du promoteur immobilier Pierre & Vacances, très gourmand en eau,  localisé sur la tête d’un bassin versant s’étendant jusqu’à la Drôme, en hypothèque sérieusement l’équilibre hydrogéologique. Il fragilise la survie d’espèces endémiques rares et protégées.

La décision préfectorale, si elle était suivie d’effets, consacrerait la destruction irréparable d’une zone humide du domaine public livré aux appétits d’un groupe privé. Les contreparties en termes d’emplois créés, leur coût exhorbitant pour la collectivité, la qualité des emploi créés, ne sont ni convaincants ni suffisantes à nos yeux pour justifier un tel massacre.

Pour le Parti de Gauche, l’écosystème est notre bien commun le plus précieux, sa valeur est inestimable, et sa préservation est un enjeu vital pour l’humanité.

Sur un plan institutionnel, les décisions préfectorale contournent purement et simplement l’avis clairement négatif émis par la commission d’enquête publique « Loi sur l’eau », ce qui constitue une circonstance aggravante extrêmement préoccupante.

En effet ces décisions ne tiennent pas compte de plusieurs dispositions de La loi sur l’eau, du Schéma d’Aménagement et de Gestion des Eaux, ainsi que du Schéma Régional de Cohérence Ecologique auxquelles la commission d’enquête se réfère scrupuleusement au fil des 250 pages de son rapport : elle en a tiré une douzaine de conclusions, toutes négatives !

Sur le plan politique enfin, cette décision trahit l’emprise prépondérante de lobbies au service d’ intérêts privés dans nos institutions.

Les oppositions citoyennes au projet de Center-Parcs de Roybon , comme au projet de barrage de Sivens dans le Tarn, sont du même ordre : ce sont des luttes d’intérêt général.

Dans les deux cas, le Parti de Gauche s’engage résolûment à leur côté et appelle à amplifier la mobilisation jusqu’à l’abandon de ces projets.

Le 25.10.2014

Source:
http://lepartidegauche38.org/content/non-au-projet-dimplantation-dun-center-parcs-%C3%A0-roybon

Laisser un commentaire

 

BARAKA |
Les Moniteurs d'Ateliers e... |
Les professionnels du negoc... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | immobilierachat
| jechangetout
| SIVOS - Mondreville / Tilly