- Center Parcs : virulente mise en garde des écologistes

Posté par admin le 4 novembre 2014

ROYBON – AVEC UNE LETTRE OUVERTE ADRESSÉE AU PRÉFET DE L’ISÈRE ET AU PRÉSIDENT DU CONSEIL GÉNÉRAL
Center Parcs : virulente mise en garde des écologistes

« L’État prend le risque de créer une situation conflictuelle en de nombreux points similaire à celle de Sivens », dit Nadine Reux, nouvelle secrétaire départementale d’Europe-Écologie-Les Verts Isère, sachant que des actions ont déjà été menées sur le site.
« L’État prend le risque de créer une situation conflictuelle en de nombreux points similaire à celle de Sivens », dit Nadine Reux, nouvelle secrétaire départementale d’Europe-Écologie-Les Verts Isère, sachant que des actions ont déjà été menées sur le site.

Nadine Reux est la nouvelle secrétaire départementale d’Europe-Écologie-Les Verts Isère (EELV 38).

Et Nadine Reux vient d’envoyer, au nom de sa fédération, une lettre ouverte à Richard Samuel, préfet de l’Isère, et à Alain Cottalorda, président du Conseil général. Une lettre où elle ne mâche pas ses mots, et qui dit : « À l’heure où les associations environnementales déposent leurs recours contre le projet de Center Parcs à Roybon, l’État, par le biais de la signature d’un arrêté préfectoral le 3 octobre dernier, a autorisé Pierre & Vacances au démarrage des travaux. Avec une telle décision prise à la hâte, sans tenir compte de l’avis d’une large partie de la société civile qui s’est exprimée contre lors de l’enquête publique, méprisant les éventuelles conclusions judiciaires suite aux recours déposés, l’État prend le risque de créer une situation conflictuelle en de nombreux points similaires à celle de Sivens. Aujourd’hui, le parallèle est clair entre le projet de Center Parcs dans les Chambaran et celui de Sivens. Ils sont très largement subventionnés par les pouvoirs publics, sans réflexion sur un autre modèle d’utilisation de cet argent public plus respectueux de l’environnement dont nous dépendons tous. C’est pour cela que nous interpellons ainsi le Conseil général par le biais de son président et que nous demandons à celui-ci de retirer son soutien financier à Center Parcs. Ils projettent de détruire plusieurs hectares de forêt et de zones humides qui alimentent la nappe phréatique nécessaire à l’accès à l’eau de centaines de milliers de citoyens. »

« Nous redoutons fortement le chemin que prend cette situation »

Elle poursuit : « À Roybon, en dépit des conclusions des enquêteurs qui mettent en exergue l’illégalité du projet au regard de la loi sur l’eau de 2006, les arrêtés préfectoraux ont été publiés. Les résistances à ces projets illégitimes grandissent et se font plurielles : actions légales, mais aussi pour la première fois mercredi 29 octobre, sur le chantier de Center Parcs, une action de désobéissance civile non violente menée par des habitants de Saint-Antoine-l’Abbaye. Nous redoutons fortement le chemin que prend cette situation, mais nous savons aussi qu’il est encore temps d’y remédier. Le Conseil général du Tarn vient de décider de suspendre le projet de barrage, mais à quel prix ? Vous ne pouvez ignorer les enseignements à tirer de ce drame. Aussi, dans le cadre du respect de notre environnement, de l’expression démocratique des citoyens et de l’intérêt général, nous vous demandons d’avoir le courage de la raison en prononçant le gel de tout travaux sur le site dans l’attente du traitement judiciaire des recours, pour éviter toute situation irréversible dans le projet de Center Parcs dans la forêt des Chambaran. »

Une lettre qui fera sûrement réagir et qui correspond au sentiment exprimé il y a peu par une militante écologiste de longue date : « La prochaine étape dans ce dossier pourrait bien être l’occupation des lieux pour empêcher les travaux… »

Par Ève MOULINIER | Publié le 04/11/2014 à 06:00 Vu 313 fois

Source:
http://www.ledauphine.com/isere-sud/2014/11/04/center-parcs-virulente-mise-en-garde-des-ecologistes

Laisser un commentaire

 

BARAKA |
Les Moniteurs d'Ateliers e... |
Les professionnels du negoc... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | immobilierachat
| jechangetout
| SIVOS - Mondreville / Tilly