• Accueil
  • > Actualités
  • > - Foret des Chambarans en danger, action de désobéissance civile pour ralentir le chantier

- Foret des Chambarans en danger, action de désobéissance civile pour ralentir le chantier

Posté par admin le 10 novembre 2014

Nous relayons et soutenons:

Foret des Chambarans en danger, action de désobéissance civile pour ralentir le chantier

A peine trois semaines après l’achat du terrain à la commune de Roybon (pour une bouchée de pain, rappelons le), Pierre et Vacances a commencé le déboisage : trois machines sont sur place et ont déjà fait disparaître au moins 4 hectares de la foret des Avenières.

Le rythme de travail comme les méthodes sont loin des pratiques annoncées par Center Parcs : nulle trace ici de traction animale ou de modification graduelle du milieu. Le débardage est réalisé par des machines lourdes qui ne sauraient faire dans la dentelle. L’urgence semble suffisante pour que le travail ne s’interrompe pas même le dimanche[1].

A ce jour, plusieurs recours ont été déposés auprès de la justice pour arrêter ce projet. Les résultats de ces recours ne seront pas connus avant au moins un mois. D’ici là, et face à l’empressement de Pierre et Vacances, nous n’avons pas d’autre choix que la désobéissance civile et l’action directe.

Ce dimanche 9 novembre, nous sommes donc de nouveau entré-e-s dans la foret des Avenières pour ralentir le chantier en enlevant des piquets, balises et autres instruments de marquage du chantier. Nous étions encore plus nombreu-se-x que la dernière fois (une quarantaine), toujours plus déterminé-e-s, et venu-e-s de toute la France.

Car ce projet nous concerne tou-te-s. Comme tant de projets inutiles et contestables, il se fait au mépris de l’environnement et de la démocratie (cf. enquête publique loi sur l’eau), sur fonds publics (plus de 30M€ de subventions publiques), et s’appuie sur des choix économiques totalement irrationnels (Pierre & Vacances perd de l’argent depuis 4 ans, le cours de son action a radicalement chuté).

Aujourd’hui, nous avons largement altéré le marquage du chantier. Nous ne nous arrêterons pas là.

Demain, nous reviendrons, et après-demain, et chaque jour, jusqu’à ce que le projet soit abandonné.

 

 

Des habitant-e-s contre le projet de Center Parcs à Roybon

 

 


[1] Nous avons rencontré un ouvrier qui travaillait seul au volant d’une imposante machine (au mépris des règles de sécurité sur un chantier). Alertés par un coup de téléphone de notre part, la gendarmerie nous a dit être au courant de la situation et affirmé qu’il s’agit d’ « un Roumain, qui peut travailler le dimanche et les jours fériés ». Nous ne manquerons pas de vérifier dès demain auprès de l’Urssaf cette information et que les droits de cet ouvrier ne sont pas bafoués.

7 Réponses à “- Foret des Chambarans en danger, action de désobéissance civile pour ralentir le chantier”

  1. Anonyme dit :

    Zones à défendre

    ZAD: Extension des domaines de la lutte

    — Partout en France, des Zones à Défendre (ZAD) comparables à celles du Testet et de Notre-Dame-des-Landes s’organisent pour faire faire face à des projets jugés nocifs pour l’environnement.

    Paris Match, Mise à jour le 02 novembre 2014

    David Ramasseul

    http://www.parismatch.com/Actu/Societe/Environnement-Extension-des-domaines-de-la-lutte-642828

    -

  2. Anonyme dit :

    Certains s’inquiète des finances de P V et en font même un argument pour dénoncer le projet de Chambaran…

    Mais selon le dernier communiqué de P V, il semble que, au moins, la branche Center Parcs se porte plutôt bien et que, au final, le groupe n’est pas à la veille de déposer le bilan… mais? A voir.

    —-

    Pierre et Vacances : Chiffre d’affaires de l’exercice clos le 30 septembre 2014

    BFM BUSINESS Business Wire Publié le 16/10/2014 à 17h40 Mis à jour le 16/10/2014 à 18h00

    — Un chiffre d’affaires en croissance sur l’ensemble de l’exercice 2013/2014, bénéficiant d’une forte progression de l’activité immobilière (+62%) et de la résilience des activités touristiques

    1] Fait marquant du 4ème trimestre de l’exercice

    Center Parcs de la Vienne – cession d’un 6ème bloc de cottages auprès d’un investisseur institutionnel

    Le 28 août 2014, le Groupe Pierre & Vacances – Center Parcs a signé la vente d’un bloc de 117 cottages du Center Parcs de la Vienne à Groupama (via sa filiale Groupama Gan Vie) pour un montant de 35 millions d’euros. Le niveau de réservations sur ce programme atteint 97% (en y incluant les réservations des investisseurs particuliers), pour une livraison prévue en juin 2015.
    (…)

    Chiffre d’affaires du développement immobilier

    Au 4ème trimestre de l’exercice 2013/2014, le chiffre d’affaires du développement immobilier s’élève à 112,5 millions d’euros, en croissance de 54,7%. Il bénéficie notamment de la contribution du Center Parcs de la Vienne (53,2 millions d’euros), du programme de Deauville (14 millions d’euros) et de Villages Nature (8 millions d’euros).

    Sur l’exercice 2013/2014, le chiffre d’affaires atteint 274,4 millions d’euros, contre 169,7 millions d’euros en 2012/2013, soit une progression de 61,7%.

    Les réservations immobilières enregistrées à date auprès des investisseurs particuliers se poursuivent à un rythme soutenu (une centaine de lots par mois) dans une conjoncture immobilière difficile. Elles représentent un chiffre d’affaires de 234 millions d’euros, porté à 291 millions d’euros en y incluant les réservations auprès d’institutionnels (ventes en bloc de cottages du Center Parcs de la Vienne).

    http://bfmbusiness.bfmtv.com/bourse/pierre-et-vacances-chiffre-d-affaires-de-l-exercice-clos-le-30-septembre-2014/

  3. admin dit :

    Nous voyons surtout dans ces quelques lignes de bfm business que ce sont les opérations immobilières qui font rentrer du cash et renflouent les caisses de l’entreprise, et non les touristes, ce qui nous confirme dans l’idée que Pierre et Vacances est d’abord et surtout une entreprise qui achète à très bas coût des territoires publics et les revend à très haut coût.Les élus sont des agents immobiliers de cette entreprise prédatrice !!

  4. Anonyme dit :

    Oui, en effet les opérations immobilières font rentrer du cash, et non les touristes qui rapporte bien moins, (pour le moment ? )mais sur ce point, PV, si besoin, saura trouver une solution, y compris en sollicitant une nouvelle fois les élus pour préserver les emplois par exemple, etc, …

  5. admin dit :

    Il est clair que si Le center Parcs Roybon se fait ( déjà, parce qu’on se refuse à envisager ça) et se trouve déficitaire, les élus locaux remettront la main dans nos poches pour subventionner le groupe. Au nom de l’emploi, bien sur …

  6. hubert dit :

    Comment savoir qd ont lieu ces cations pour venir plus nombreux vous aider?

  7. admin dit :

    Nous essayons de publier ici et sur la page facebook liée ( https://www.facebook.com/pages/Non-au-Center-Parcs-de-Roybon/446529172044992 )toutes les initiatives appelées « publiquement » et ce le plus tôt possible.
    Elles sont assez nombreuses.
    D’autres initiatives ne nous sont communiquées qu’une fois accomplies …
    Un appel est permanent, celui de venir chacun, chaque groupe, selon son temps et ses possibilités sur le site, le plus souvent possible.
    Prochaine rencontre « officielle » ce dimanche 16/11.
    ( http://chambarans.unblog.fr/2014/11/12/marche-et-forum-devant-le-site-du-chantier-du-projet-de-center-parcs-de-roybon-dimanche-16-novembre-a-13h30/ )
    Les rencontres y seront possible entre tous et entre toutes sensibilités …
    Beaucoup de personnes et groupes différents seront présent

Laisser un commentaire

 

BARAKA |
Les Moniteurs d'Ateliers e... |
Les professionnels du negoc... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | immobilierachat
| jechangetout
| SIVOS - Mondreville / Tilly