• Accueil
  • > Actualités
  • > - Les partisans du Center Parcs de Roybon marchent aussi ( ou quand le populisme ravi défend les destructions )

- Les partisans du Center Parcs de Roybon marchent aussi ( ou quand le populisme ravi défend les destructions )

Posté par admin le 7 décembre 2014

 

 

 

A propos de la manifestation des « pour » du 7/12/2014.

 Cette manifestation a été appelée par l’ensemble des partis institutionnels, par mails privés et annonces publiques, par une très forte majorité d’élus, invitant par courriers leurs pairs de l’Isère et de la Drôme à s’y rendre en famille et  par l’ensemble des organisations patronales. Le PS, l’UMP, L’UDI, le FN se sont retrouvés ensemble et complices à battre le sentier avec les syndicats patronaux. Elle est pas belle la grande union nationale ? Et les organisateurs, « commerçants et artisans de Roybon pour Center Parcs » se nomment  » la majorité silencieuse ». Un peu de relents de poujadisme, non ?

1200 personnes présentes, à la lumière de ces appels massifs, ne nous semble pas une participation significative. 

Nous ne la nions pas, mais savons remettre les choses à leur place. 

Nous notons également la propagande de peur qui a été organisée autour des  » zadistes » dépeints comme des « anarchistes,  feignants, sales, casseurs, saccageurs » venus de partout et même de toute l’Europe pour semer la terreur à Roybon. De nombreuses rumeurs de casse circulent, non étayées et non validées par la gendarmerie.

Nous notons qu’alors que le maire de Roybon a prétendu devant les micros que 98% des roybonnais étaient pour le projet, les 1200 personnes présentes ( ce qui correspond à l’ensemble de la population) à cette manifestation sont venues de loin en voiture ( parking à l’entrée du village saturé). Or, c’est ce  que les partisans nous reprochaient, nous traitant d’étrangers qui se mêlent des affaires des roybonnais.

Alors, il y a donc les bons étrangers, aliénés à la propagande de Center Parcs et les mauvais étrangers la dénonçant ??

Du temps de la décharge que le préfet voulait imposer à Roybon (2006/2007/2008), les écologistes étaient les bienvenus à Roybon pour grossir les troupes d’opposants …

 

Nous regardons les panneaux-slogans de cette manif.

 

 » laissez nous travailler  » … pour 319 euros par mois, en cdd ?
Et de toute façon, une société qui doit détruire pour « créer du travail » n’est-elle pas une société à l’agonie qu’il est suicidaire de continuer?
Et qui porte ces panneaux ? Des chômeurs ? Ou des commerçants et petits patrons qui parlent en leur nom ? Disons plutôt: « laissez nous détruire « , sans réfléchir à ce que l’on fait pour le bienfait des caisses des gérants de trois ou quatre sociétés à l’oeuvre pour seulement 1 an .
A Toulouse, la FDSEA, le syndicat des agriculteurs industriels, a eu dans une autre manif contre les zadistes de Stivens le même slogan, ou presque:  » Laissez nous produire « , à traduire, en fait par « laissez nous continuer à ravager la terre par les pesticides et à entasser des animaux-machines dans des structures industrielles ».

 

 » Oui au renouveau du village » … en instituant cette misère sociale  et ce précariat organisé ?
( le nombre d’emplois annoncé, l’est sur la base d’une occupation à 90%, qui n’est atteinte qu’en période de vacances scolaires, on travaille « au coup de sifflet » chez Center parcs ).

 

« L’avenir de nos enfants c’est maintenant » … En leur volant à jamais ce patrimoine forestier et en laissant un nouveau seigneur disposer à son gré de leur « force de travail », leur temps, leur vie ?

 

« Chantier autorisé » … Et si la justice l’interdit à la suite des plaintes déposées, on détruit d’abord et on verra après ?

 

 » Zadiste, les Chambarans c’est pas ton pays », variante du nationaliste « on est chez nous » ( mais le fn était officiellement dans le cortège et madame d’Ornano y dénonçait le « diktat des écologistes »). Mais à qui appartient l’eau détruite qu’on empêche autoritairement de se répandre chez les populations voisines ??? A qui appartient l’air que les forêts ne purifieront plus ???  Et plus généralement à qui appartiennent les territoires de cette planète ? Pierre et Vacances et ses complices ont le droit de dessiner des frontières et de les fermer à qui ils veulent ?

 

Rien de nouveau, au fond, sous le soleil.

Le monde capitaliste exige des destructions et des sacrifices pour ses intérêts privés et pour assoir son pouvoir. Il associe par la propagande et la peur la population ouvrière à ses diktats au nom du travail bienfaiteur et rassembleur. Mussolini et Hitler n’en disaient pas moins …

Les camps de vacances de Center Parcs sont aussi des camps d’aliénation collective et de travail forcé .

 

 » ARBEIT MACHT FREI « 

 

Les partisans du Center Parcs de Roybon marchent aussi

Le Point – Publié le 07/12/2014 à 14:26 - Modifié le 07/12/2014 à 15:03

Au lendemain d’une marche d’opposants au projet, 1 200 à 2 000 personnes ont défilé pour le soutenir, avec des slogans comme « Oui aux emplois ».

Marche de soutien au projet Center Parcs, à Roybon (Isère).

Marche de soutien au projet Center Parcs, à Roybon (Isère). © PHILIPPE DESMAZES / AFP
 
 

Entre 1 200 personnes selon la police et 2 000 selon les organisateurs ont défilé dans le calme dimanche matin à Roybon (Isère) pour soutenir le projet de village vacances Center Parcs au lendemain de manifestations d’opposants près du chantier de construction et à Grenoble.

Répondant à l’appel de l’association Vivre en Chambaran, cette « marche pacifique », composée de nombreuses familles avec enfants et d’élus de tout bord, s’est ébranlée peu avant 11 heures, dans un froid piquant, du village de Roybon vers la forêt communale située en amont et à proximité du chantier.

« Oui aux emplois »

Sur des banderoles et des pancartes portées à bout de bras, on pouvait lire : « Oui aux emplois », « L’avenir de nos enfants, c’est maintenant », « Chantier autorisé ! » ou encore « Laissez-nous travailler ! ».

Cinq membres du collectif Zad (zone à défendre) Roybon ou « zadistes » ont rejoint la queue de la manifestation en cours de route avec une pancarte indiquant : « Nous sommes tous frères. Je suis venu comprendre et écouter ». Leur présence a occasionné quelques échanges de paroles avec le camp adverse, mais aussi d’insultes, sans provoquer toutefois d’incidents notables.

Tous les manifestants se sont dispersés, toujours calmement, au bout d’une bonne heure. 

Marche d’opposants samedi soir

Samedi soir, également autour du site de construction, une marche aux flambeaux avait réuni quelque 400 opposants au projet du groupe Pierre et Vacances de 19 à 21 heures. Dans une ambiance bon enfant et familiale, le cortège, dans lequel la présence de la députée européenne (EELV) Michèle Rivasi avait été annoncée, s’était dirigé vers le chantier avant de redescendre vers le parking du lac de Roybon, d’où il était parti. Quelques actes de vandalisme ont été commis en marge par une poignée de casseurs sur des cabanes de chantier et des véhicules, selon un témoin. Il n’y a eu aucun affrontement avec des vigiles.

Plus tôt dans l’après-midi, une centaine d’autres opposants avaient bravé la pluie et le froid en se rassemblant dans le centre de Grenoble tandis qu’une quarantaine de « zadistes » avaient soulevé des barrières au péage autoroutier de Voreppe (Isère) pour faire passer des usagers gratuitement. Ils ont été dispersés « dans le calme » par les gendarmes, selon la société d’autoroute Area.

Le Center Parcs de Roybon doit accueillir un millier de cottages, des commerces et des restaurants autour de l’ »Aquamundo », une bulle transparente maintenue à 29 °C, avec piscine, jacuzzi, etc. Le projet prévoit 697 créations d’emploi (468 emplois « équivalent temps plein ») et d’importantes retombées fiscales pour les collectivités locales.

Source:
http://www.lepoint.fr/societe/les-partisans-du-center-parcs-de-roybon-marchent-aussi-07-12-2014-1887634_23.php

Laisser un commentaire

 

BARAKA |
Les Moniteurs d'Ateliers e... |
Les professionnels du negoc... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | immobilierachat
| jechangetout
| SIVOS - Mondreville / Tilly