- LA TERREUR VERTE ? Droit de réponse

Posté par admin le 1 janvier 2015

LA TERREUR VERTE ? Droit de réponse

.
31 déc 2014 – Thierry GROSJEAN – écologiste

LA TERREUR VERTE ?
Réponse à Mme JARROT et Mr GORDAT : communiqué du 26 décembre concernant l’opposition au Center Parcs du Rousset.(voir ICI )

LES MOTS ONT UN SENS
Il est devenu très « tendance », en écho à une médiatisation orientée des oppositions qui fleurissent en même temps que des grands et petits projets inutiles imposés (1), d’utiliser comme boucs émissaires les « écolos » et autres citoyens résistants. Si nécessaire en les insultant – de « jihadistes » pour Mr BEULIN, FNSEA… – ou en les qualifiant «d’activistes fanatiques », et sans en avoir l’air, de « terroristes », comme Mme JARROT.
Le terrorisme fait peur. Il renvoie à la mémoire des images insoutenables régulièrement médiatisées.
Utiliser cette peur et ces images pour y amalgamer des adversaires dans une démocratie est irresponsable autant que lâche. Comme l’est cette tendance qui consiste à flatter un populisme rampant pour masquer sa propre impuissance à répondre aux aspirations de citoyen(ne)s voulant une autre société.
Ceux et celles, à droite comme à gauche, qui usent de cette méthode, essentiellement pour des motifs électoraux, le font parce qu’ils n’ont rien à proposer. Ils ont échoué.

Au nom de l’emploi, il faudrait sans berguigner accepter tout et n’importe quoi les yeux fermés, sans réfléchir sur la viabilité économique, écologique, la légalité d’un projet… parce que la contestation retarderait le miracle local. Qui, tout le monde le sait sans oser le dire, n’arrivera jamais.

Au nom de la « légitimité » des élu(e)s, il faudrait, entre 2 élections, que les citoyens soient des moutons taisants prêts à tondre : cette conception d’un fonctionnement démocratique est révolue.

Les donneurs de leçons sont ceux dont les politiques et les idéologies nous ont conduits à cette situation de crises multiples. Celle d’une violence économique, sociale, qui crée sur la planète de plus en plus d’exclusion, de pauvreté, de violences…tout en détruisant la nature et l’environnement. Sans rien attendre de ces politiciens, par des milliers d’initiatives dont on parle moins que nos oppositions, nous construisons déjà une autre société de transition.

Enfin, en matière de violences, on n’a guère entendu ces anti-écolos primaires lors des saccages de la FNSEA et autres « bonnets rouges », à côté desquels les ZADistes* passent pour des enfants de chœur. Manque de courage ?
Eriger l’insulte comme mode de dialogue républicain est indigne d’un, d’une élue. Et l’usage des mots trahit ses auteurs.

Thierry GROSJEAN – écologiste

(1) Lgv Lyon Turin, aéroport de Notre Dame des Landes, barrage de SIVENS, Centers Parcs de Roybon…. pour
les plus médiatisés en ce moment, parmi une centaine.
(2) ZAD = Zone à défendre. Quand les lois ne sont plus respectées, comme le disent les tribunaux dans un Etat
de Droit, les zadistes sont le dernier rempart pour protéger la démocratie républicaine.

Pour la philosophie de la réflexion, lire : « La cause humaine : du bon usage de la fin d’un monde » de Patrick VIVERET.
.
.
.
Source:
http://www.vivre-a-chalon.com/lire_LA-TERREUR-VERTE—Droit-de-reponse,2303d688d3a8312465b0a5876560c0794db2b0c4.html
.
.
.
Et L’article auquel Thierry Grosjean répond:

Des « groupuscules d’ultras idéologues » contre le Center Parc du Rousset

26 déc 2014 – Gérald GORDAT Marie-Claude JARROT Conseillers Régionaux de Bourgogne

Communiqué
- LA TERREUR VERTE ? Droit de réponse dans Actualités -Conseil-Regional-bourgogne_58033x1
La terreur verte n’aura pas raison du Center Parc du Rousset

Alors que notre pays connait un chômage massif et que l’appareil économique est totalement en panne, nous assistons depuis quelques semaines à une véritable prise d’otages menée par des groupuscules d’ultras idéologues.

Notre Dame des Landes, Sivens et maintenant Roybon, ces mêmes groupes d’individus font le tour de France pour tenter d’intimider les quelques porteurs de projets qui ont encore l’énergie et la motivation de travailler au développement de nos territoires.
Ces personnes qui revendiquent la défense de l’environnement n’ont en fait comme seul objectif que la propagation d’idées politiques radicales. Ils ne sont que quelques centaines à chaque fois mais désirent imposer à des millions de français un style de vie qui leur est propre.

Dernière victime de cette « terreur verte », le projet Center Parc de Roybon en Isère qui vient de se voir bloqué alors que le chantier venait de débuter. Les méthodes de ces activistes fanatiques sont autant brutales qu’intimidantes (caillassage d’engins, débuts d’incendie, employés molestés, menaces de mort…). Nous ne pouvons pas les accepter car il s’agit d’une question de respect de la démocratie mais aussi de la dignité des personnes.
Nous ne pouvons pas non plus accepter que tous les grands projets de notre pays soient dorénavant bloqués pour des raisons idéologiques. Nous ne pouvons pas nous payer ce luxe dans le contexte que nous vivons.

Elu régional, nous sommes très inquiets et nous ne pourrons pas accepter que le projet Center Parc du Rousset soit attaqué de la même manière. Les interrogations et revendications des populations locales sont naturellement légitimes mais elles ne doivent pas être récupérées par des groupes d’individus dont les préoccupations n’ont rien de local. Nous ne laisserons pas faire ces personnes-là.
Nous invitons enfin les élus régionaux écologistes à prendre leurs responsabilités et à ne pas chercher à politiser un dossier qui ne le mérite pas !

Gérald GORDAT
Marie-Claude JARROT
Conseillers Régionaux de Bourgogne
.
.
.
Source:
http://www.vivre-a-chalon.com/lire_Des-_groupuscules-d-ultras-ideologues_-contre-le-Center-Parc-du-Rousset,2303d6e2d597e2f8cf3ae8680a1ace171b13707f.html

Laisser un commentaire

 

BARAKA |
Les Moniteurs d'Ateliers e... |
Les professionnels du negoc... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | immobilierachat
| jechangetout
| SIVOS - Mondreville / Tilly