Forum

 

A partir du 3 septembre 2011, nous ouvrons ce forum pour permettre, par le biais des commentaires, débats, échanges d’idées et propositions.

Les commentaires seront modérés.
Ne seront supprimés que les commentaires ouvertement hors sujet ou insultants.

A vous de vous exprimer.

31 Réponses à “Forum”

  1. olivier dit :

    C’est bien de dénoncer le climat délétère de Saint-Cast. Les propos haineux qui s’affichent sur le bulletin municipal sont hallucinants.A aucun moment la municipalité ne se remet en cause malgré beaucoup d’erreurs qui devraient l’amener à réfléchir: souscription à des emprunts toxiques Dexia, malversations opérées par un secrétaire de mairie puis par le responsable des services techniques, manque total de réaction face à la disparition de tous les hôtels, perte du label « station classée », inféodation aux commerçants (45!) … etc. C’est triste à pleurer.

  2. Anonyme dit :

    L’aménagament du territoire tient sa base dans un développement modéré tenant en compte plusieurs aspects -social, conjoncturel, esthétique et environnemental- on comprendra facilement que le développement d’un flux touristique n’est pas forcément synonyme de tourisme de masse-
    En fait, l’implantation d’un Center parcs comme celui-ci ne tient sujet de controverse que tristement, le développement de cette activité ne peut-être que bénéfique – on notera: infrastructures de transport- développement macro-économique ( + de fluxs vers commerces et sites culturels) au niveau Isèrois – Emploi ( même si ceux-là ne sont que de courtes missions – demandez aux pers. sans emploi qui vous entourent).

    Bref, même si deux arbres tomberont demain et qu’un emploi voit le jour, je ne vois pas de problèmes. Modérez vous svp

  3. Marie de Lyon dit :

    Votre combat est vain et stupide. 500 emplois valent bien 500 arbres… De toute façon, des que le parc ouvrira, j’irai avec mes enfants et je vous assure que ça abimera moins la foret que si je venais y camper avec un millier de personnes. Et pour la forêt, la vraie, il en restera pléthore tellement nos campagnes sont désertées. Je saurai ou aller.
    J’espère que vous avez un bon employeur ou que vous êtes fonctionnaire pour pouvoir cracher dans la soupe de la sorte.
    Ps: votre banale attitude s’appelle le phénomène NIMBY (not in my back Yard), on l’enseigne en première année de geographie et d’aménagement…

  4. Anonyme dit :

    Nous voyons énormément de personne s’opposer à ce projet mais combien réellement habite dans les communes concernées ? Si le Center Parc ne se fait pas, le village de Roybon sera mort dans 20 ans car personne ne veut actuellement habiter à ROYBON (pas de travail, l’hiver peut être rude, les centres commerciaux sont loins, pas d’activité de loisir et bien d’autre), ce projet est le seul qui puisse permettre à ce petit village des chambarans a survivre, et si cela doit impliquer de couper qielques arbre il faut le faire, des arbres à ROYBON c’est pas ce qui manque. Avec vos idées écolo et fermées vous allez peut être sauver la forêt mais vous tuerez le village et les habitants de ROYBON.

    Un habitant de ce beau village qui meurt un peu plus chaque jours.

  5. elise dit :

    Je trouve que la construction du centerparcs est une bonne chose pour la region qui manque de dynamisme et d’emplois. j’adore centerparcs, qui reste un parc de verdure et ecologique. merci à centerparcs d’avoir choisi roybon pour le projet. vivement 2013!

  6. Liliane dit :

    Je connais Center Parcs car j’ai la joie d’y emmener mon petit-fils et ceux qui sont contre devraient y aller avant de prendre une position négative. Outre les emplois qui seront crées, l’ambiance y est formidable et écologique !!! nous respirons et circulons à pieds, en vélo, à dos de poneys etc…. mais pas en voiture. Vivement que celui de Roybon ouvre ses portes car je ne ferai plus 550 km pour m’y rendre mais seulement 50… moins de carburant, moins de polution !!

  7. Fabien dit :

    Comme de nombreux autres habitants de l’Isère, vous avez pu lire la tribune des partisans du Center Parcs à Roybon dans le dernier Isère magazine (oct 2012, p. 16 et 17).

    A quand un droit de réponse de ceux qui sont contre dans le même format (double page?)?
    Le magazine appartient à tous les Isérois, non?

  8. Stephane dit :

    Bonjour, moi je porte mon soutient pour ceux qui sont POUR le center parc car comme le dise certain, c’est un parc nature très reposant pour les grands comme les petits.. et cela amenera de nombreux emplois direct et indirect dans la région et comme nous le savons tous, cela devient rare.. Alors svp, arretez de vous plaindre et profitez de cette opportunitée qui vous etes offerte dans la région.. bien d’autre région serait prête à nous prendre la place.. ne laissons pas passer le train, après il sera trop tard….et les regrets nombruex…

  9. JR dit :

    Quelle tristesse de voir des gens qui compare un center parc a la nature, je vous plains vraiment de ne pas connaitre la vrai nature
    Depuis les années 70 la françe s’urbanise sous pretexte de lutte contre le chomage paradoxalement le chomage augmente a la même vitesse, on marche sur la tête…
    Je compatis a la douleur moral que vont éprouver les vrais amoureux de cette zone, fini les bécasses, chevreuils et peut etre même les truites et écrevisses…

  10. BRUNO dit :

    bonjour pourquoi être contre ? Vous êtes des Chambarans ? vous connaissez les lieux ? cHAMBARANS = champs bon à rien … les villages meurent …les gens partent … il n’y a rien…. notre région a besoin de ce centre pour le tourisme pour développer notre region .il n’y avait pas autant de manifestation pour la déchetterie …. c’était mieux ? c’est ça ? IL NE FAUT PAS MANIFESTER CONTRE POUR N IMPORTE QUOI !!! Je suis moi aussi pour la nature mais nous avons vraiment besoin de ce centre ! essayer de comprendre les commerçants et les gens qui y vivent !….
    battez vous plutot contre ces riches qui font la route du rhum , tous les yachts qui se trouvent dans les ports , le paris dakar … ce n’est pas polluant ? REFLECHISSEZ

  11. admin dit :

    Bonjour, Il faut être des Chambaran pour les défendre ???
    Ceci dit nous en sommes majoritairement.
    Vous aimez la nature, nous dites vous, alors allez voir comment Pierre et vacances qui dit l’aimer est en train de la traiter en arrachant les arbres endémiques pour y installer ses cottages et ses plantes tropicales importées.
    Vous aimez la nature, dites vous, alors pourquoi vouloir que celle qui existe soit rasée par force engins de destructions, pour le bénéfice d’une entreprise maitresse dans l’art de la spéculation immobilière.
    Notre région n’a pas besoin de pierre et vacances, c’est Pierre et Vacances qui a besoin d’elle .
    N’inversons pas les choses !
    Le tourisme Center Parcs ne fonctionne pas, c’est l’accaparation des terres dans une sophistiquée opération immobilière qui renfloue les caisses de l’entreprise … et le pillage méthodique des impôts locaux de toute la région y compris en prenant dans les poches de non-chambarantins.
    Peut être que deux ou trois commerçants de Roybon tireront quelques bénéfices de ce camp de vacances industrielles pour citadins en manque de verdure synthétique, et ce sont d’ailleurs eux et eux seuls eux qui se démènent pour le soutenir.
    Les roybonnais de base n’auront que leur forêt détruite, leurs routes aliénées, leur cadre de vie dégradé et quelques emplois précaires à 319 euros par mois, qu’ils abandonneront au bout de trois mois, comme pour tous les Center Parcs existants.

  12. bakoko34 dit :

    Que ce soit pour Center parcs, pour Carrefour ou pour une autoroute, nous bétonnons l’équivalent d’un département français tous les 7 ans ; donc pas d’inquiétude, q’ici quelques dizaines d’années, tout aura été détruit. Nous sommes cernés par les requins du capitalisme de toute part ; la solution, elle est en nous, puisque nous sommes au pays de la consommation toute puissante ; Center Parcs se moque comme d’une guigne d’un blog ou d’une pétition ; par contre, si l’entreprise était boycottée, la, ça aurait de la gueule et du poids et de l’impact… Lisez aussi le dernier livre de Fabrice Nicolino sur l’industrie chimique, nettement plus inquiétant que Center Parcs… Et soyez vigilants si vous écoutez ou lisez la prose de Gilles Boeuf, sponsorisé par Total, un comble pour le directeur du muséum d’histoire naturelle…

  13. hubert dit :

    Vous vous battez pour que ce centre ne soit pas construit mais on n’en entends plus parler? A quand une prochaine manifestation? Pourquoi ne pas profiter de la polémique du barrage de Civens pour rebondir et défendre le peu qu’il reste de notre nature?

  14. admin dit :

    Une forte opposition reste présente, des actions sont régulièrement organisées, des affiches sont collées.
    La prichaine manifestation est ce dimanche 16/11.
    ( http://chambarans.unblog.fr/2014/11/12/marche-et-forum-devant-le-site-du-chantier-du-projet-de-center-parcs-de-roybon-dimanche-16-novembre-a-13h30/ )

  15. contreadmin dit :

    Bonjour
    Je voudrais répondre à admin sur ses commentaires du 8 novembre.
    Aimer la nature ne veut pas dire ne pas la transformer. Nous pouvons préserver la nature tout en l’utilisant à notre avantage.Nous faisons aussi partie de cette nature.
    Je vais dans les center parcs en vacances avec mes enfants et je ne suis pas un  » citadins en manque de verdure synthétique  » mais un habitant d’un village de l’Hérault qui compte environ
    1200 âmes donc vous voyez que ce ne sont pas  » eux et eux seuls qui se démènent pour les soutenir « .
    « Le tourisme Center Parcs ne fonctionne pas ».Pourquoi ? Vous préférez peut être que les touristes, dont les habitants de l’Isère font parti, aillent sur les plages de la méditerranée, là le tourisme de masse ne vous gêne pas. Des centaines de kilomètres de dune naturelle détruite pour vous accueillir.
    Vous voyez que si je tiens le même discours que vous, on ne fait plus rien.
    Enfin je pense que quelques touristes joyeux de plus dans le village de ROYBON ne pourront qu’apporter qu’ un peu de guetter et de vie. Un emploi même partiel est un emploi, si les gens en on vraiment besoins ils le prendront. Avez vous fait des études sur les salaires proposé dans les center parcs pour être aussi catégorique ?
    Ne soyez pas réfractaire à tous projets sous le prétexte que vous voulez protéger l’environnement, vous n’êtes pas plus écolo qu’un autre. Vous vivez dans la même société que les autres.

  16. berlin dit :

    a qui appartiennent les chambarans ??? a ses seuls locaux ??? certainement pas… ils appartiennent a tout le monde… donc a personne !!! je rappelle : l’eau , bien commun de toute l’humanité.
    le problème, c’est que center parcs se les approprient, les édiles les bradent… et l’eau qui y coule ? la zone humide qui la constitue ? la régulation écologique qu’elle exerce ?
    pour les dunes des plages, c’est deja trop tard, mon bon messieur. l’urgence est de sauver ce qui reste. et precisement les zones humides encore intactes ! comme a sivens, ou l’on découvre seulement (dans les médias) aujourdhui qu’on pourrait faire plein de mini barrages en aval, sans detruire la zone qu’on connait… quel est le pervers qui implante un barrage sur la zone la plus fragile, la plus essentielle, la plus reconnue des naturalistes ???
    quant a center parc, ce loisir artificiel, pourquoi il ne s’implante pas sur une ancienne décharge, ré-écologisée ^pour l’occasion ? pourquoi pomper de l’eau pure pour la chlorer ensuite ??? et la rejeter plus loin, dans des rivières désormais malmenées ???
    le problème (principal, je souligne !) n’est pas center parc, et la corruption d’élus que ca entraine, et la dépense d’argent public pour un projet privé, et le chantage a l’emploi qui s’exerce, c’est le LIEU de son implantation qui pose problème. point. mais quels sont les riverains qui savent qu’ils ont un trésor écologique a coté de chez eux ? en fait ils s’en foutent de l’écologie !!! ca sert a rien, pensent-ils sans doute… s’ils savaient ! heureusement dans la meme société que nous partageons tous, il y a des personnes qui ont une VRAIE sensibilité, une VRAIE conscience écologiques. c’est vrai, on n’est pas nombreux , mdr !!! alors on laisse la masse s’abimer dans l’irreversible ? je ne suis pas le nouveau Mao vert, je précise… mais on a certainement pas tous la meme conscience des enjeux de demain, et la vie c’est pas les terriens d’aujourd’hui qui la portent, il me semble, ils s’en nourrissent, en abusent, l’exploitent… dans leur grande majorité. le bétonnage du vivant vous ne trouvez pas que ca a trop duré ? et ou sont les compensations promises (écran de fumée). malheureusement il n’existe pas de chantier « vert », un chantier c’est toujours et forcément un désastre, un massacre, puisque ca doit couter le moins cher possible… économie contre écologie, Valls vient de le rappeler ces jours ci, lui non plus il a rien compris. tant que les lois du capital passeront devant les écureuils, on continuera a foncer dans le mur… et la voie du milieu, personne n’y songe sérieusement, alors on fait du « greenwashing » qui reste de l’économie contre l’écologie. et maintenant ??? 30 hectares vite couchés, illégalement, dans notre bel état de droit. qui y croit encore ????

  17. contreadmin dit :

    Déjà bonjour à tous,
    Faute d’ »avoir une VRAIE conscience écologique », je suis au moins poli.
    J’aimerai savoir ce que vous entendez par « avoir une vraie sensibilité », c’est à dire ,ne pas utiliser votre voiture ,ne pas utiliser l’électricité.Comment vivez vous au quotidien? Dites nous
    comment vous vivez en ayant une conscience parce que nous les inconscient nous somme curieux de savoir ?

  18. montoya jean-michel dit :

    Bonjour,

    je suis, quand je peux, vos actions contre le projet du center parcs sans avis sur l’impact environnemental, bien que le rapport de l’enquête rendu par 3 experts ait rendu un avis négatif je vous laisse le soin d’argumenter à ce propos.

    Mais je voudrais apporter un peu d’eau au moulin de la démocratie et de la vie politique, tant soutenues aujourd’hui par les élus locaux qui cumulent les mandats, mais également, les incohérences et pour tout dire un peu de mauvaise foi (et je suis gentil).

    En effet, le 12 décembre 2013, j’étais devant l’hôtel du département, grèviste et à la manifestation monstre (plus de 2000 fonctionnaires en grève) reçu par le Président de l’époque, un certain André Vallini, par les gaz lacrymogènes et les CRS qui n’ont pas hésité à matraquer les collègues pompiers professionnels au nom du respect de la démocratie et les travailleurs sociaux présents ce jour là (merci pour ce moment…). Manifestation contre la suppression de 150 postes.

    Il faut dire que l’assemblée départementale était réunie pour voter son budget de fonctionnement et prévoyait un réduction des frais de personnels de 6 millions d’euros en adoptant le principe d’augmenter le temps de travail des salariés du CG38 et en supprimant 150 emplois.

    Vendredi prochain, le 12 Décembre 2014, sera voté le prochain budget du CG38 et il est programmé, non plus le principe, mais la suppression des 150 emplois qui ne seront de fait plus disponibles pour les Isérois.

    Dans un autre temps, les collectivités locales et l’Etat continuent de réduire leurs effectifs comme par exemple à la CAPI porte de l’Isère où le même projet sera présenté en 2015 avec en prévision une suppression de 100 emplois statutaires.CAPI dont le Président était un certain Alain Cottalorda.

    D’où l’on voit que les mêmes qui défendent la création d’emplois précaires avec de l’argent public, détruisent des emplois statutaires de fonctionnaires au nom des économies de l’argent public soutenus par les élus locaux de tous bords.

    Et dire que la France est le pays des Lumières !

    je vous joins ci-dessous le lien d’un article d’André Vallini qui se félicite d’avoir supprimer en 5 ans 300 emplois (plein temps) au Conseil Général, soit l’équivalent des 600 emplois à mi-temps qui manquent tant sur Roybon et sa région.

    http://www.lesechos.fr/politique-societe/regions/0203947770581-reforme-territoriale-lisere-et-rhone-alpes-anticipent-1065648.php

    Cordialement.

  19. Guislain Véronique dit :

    Bonjour,

    La mobilisation s’intensifie en Saône et Loire et dans le Jura. Une réunion publique à Poligny a réuni près de 300 personnes, la prochaine se déroule à Montceau-les-mines vendredi prochain.
    A Poligny, le Pic noir s’est beaucoup interrogé ouvertement sur l’opacité du dossier. Devant le succès de la réunion publique, les élus maire, président CC et président CG39 organisent (enfin !) une réunion publique pour faire preuve de « transparence ». Ce sera le 17 décembre. Fin d’année bien chargée pour les oppositions à CP, sur tous les fronts.

    Quelques liens d’articles peut-être à mettre sur le blog :
    http://www.factuel.info/article/center-parcs-poligny-pierre-vacances-saisit-commission-nationale-debat-public-001546
    http://www.factuel.info/article/plasne-sinterroge-sur-projet-center-parcs-poligny-001400
    http://www.reporterre.net/spip.php?article6682

    Le ton monte, Manuel Vals s’en mêle :
    http://www.reporterre.net/spip.php?article6692

    Amitiés solidaires à toutes et à tous
    Véronique

  20. Guislain Véronique dit :

    Je vous recommande l’excellent article d’Amélie Mougey sur Terre eco :
    http://www.terraeco.net/Pour-faire-grossir-sa-bulle-Center,57736.html
    amitiés
    Véronique

  21. Guislain Véronique dit :

    A diffuser tous azimuts, c’est généreusement offert par un adhérent du Pic noir.
    Les zélus se retrouveront -ils ???
    http://www.dailymotion.com/video/x2clsvs_centrarnaque_fun?utm_source=alert&utm_medium=notifications&utm_campaign=newvideoupload
    Amitiés
    Véronique

  22. marco dit :

    bonjour
    Je remercie chaleureusement les zadistes qui defendent la vie, l eau, la terre nourriciere contre les acharnements destructeurs de l ‘economie. Les projets ou les zad se sont crees ne sont pas VITAUX comme le sont la protection de la vie , l eau potable ,la terre cultivable.
    Le debat et mon propos pourrrait suffire , mais les medias ont diminué la faculte de raisonner de la majeure partie de la population en founissant des analyses simplistes, des formules,des cliches, des informations parcellaires et/ou fausses et incompletes en bref en manipulant . je developpe donc:
    j’habite dans l’isere,en zone rurale pres du site de roybon,j ai pris la peine de me renseigner sur des sites internet pour connaitre la realite de la geologie , de l’hydrographie,de la vie specifique a cette zone des chambarrans de tres bonnes etudes existent , et d ailleurs les rapports d’expertise menees dans le cadre de la loi sur l eau au debut de ce siecle convergent avec les etudes geologiques et hydrographiques precedentes: c’est une zone a proteger
    Oui vous avez bien lu la zone de roybon est A PROTEGER ses ressources en eau potable et sa situation en tete de plusieurs bassins versants impactant les rivieres de l isere sud et nord drome et des nappes impactant des zones bien plus consequentes rend cette region intouchable sur le plan des pollutions , la protection de son pouvoir filtrant est a maitenir(limons argiles molasses)
    Qui peut croire encore que des necessites economiques peuvent avoir pouvoir de passer outre la survie de plusieurs dizaines de milliers d habitants et leurs descendants sur plusieurs generations pour quelques 700 emplois partiels et miserables , subventionnes d une facon catastrophique
    moi non et vous?
    Que vive la ZAD

  23. Kapi dit :

    C’est tendance de le milieu des années 2000 ; le mépris et l’autosatisfaction de l’UMPS bobokaviar vis à vis de la classe socio-professionnelle jusque dans ses gènes (robot et assimilée devenue un épouvantail) la plus fragile à qui (quoiqu’il en coûte) l’on reproche des études partielles ou ratées sans autre issue que la voie de garage du btp, de l’industrie… et on tente de faire croire qu’ à force d’efforts ultérieurs en terme de formation il est toujours possible de s’en sortir (voie fatalement dépréciée par l’éducation nationale) ; les démagogues et autres faux-derches imbus (orgueil inouï et magouille du boulot) décrètent la mondialisation (phénomène qui a toujours existé mais aussi terme visant sournoisement à faire culpabiliser les internautes du fait de la potentielle utilisation que l’on puisse avoir du web) pour mieux faire avaler la couleuvre et justifier le nécessaire nivellement parle bas de la société pour son propre intérêt et celui du mirage Europe (incarnant la raison économique des échanges, générosité de ceux qui engrangent, et décident pour les autres au pilori, d’une forme de développement, d’un maintien nécessaire à une dynamique) ! S’il est vrai qu’en Allemagne, on considère qu’il vaille mieux avoir des voisins riches que des voisins (pays d’Europe centrale et orientale) pauvres, il faut également considérer que la classe ouvrière, (confinée et dont la mobilité professionnelle est de plus en plus contrainte si l’on s’en réfère au paroxysme du prix des loyers en région parisienne, taxe sur le carburant ou répression hypocrite par le biais des radars par exemple), faute d’activité, a de moins en moins les moyens de permettre à sa progéniture d’effectuer des études (outre le système de bourses) longues ou éloignées ! Notre pays se veut plus que jamais malthusien, et si la république se définit symboliquement (selon l’énarque françois Hollande, traître à son électorat) par le fait d’envoyer ses gosses à l’école, force est de constater que la méritocratie ne joue plus qu’à un âge de plus en plus précoce !
    La focalisation sur la nécessaire dépréciation de ce que l’on perçoit comme entité « classe ouvrière » ou « prolo » de France est multiple : économique, sociale, lobbyiste (Juan Manuel Barroso, seul préoccupé par les coffres des paradis fiscaux européens) et (ou) internationaliste (compétition au physique, comme pour les animaux, et au porte-monnaie) ; on lui oppose (puisqu’il n’est pas possible de parler d’association, voir le taux de syndicalisation français : environ 8%, soit le plus faible d’Europe loin derrière l’Espagne et le Portugal 19%) des effectifs de travailleurs potentiellement inquantifiable (centaines de milliers de polonais, portugais, roumains… effectifs dignes d’armées, qui pouvaient changer le dessein du pays au XXème siècle) sans évoquer la discrimination positive !

  24. barthelemy dit :

    bonjour
    bonne annee a tous les zadistes de tous les pays

    que tous ces projets foireux destinés a detruire la terre entiere et asservir
    l’humanite a quelques milliers de fous milliardaires et leurs larbins politicards

    que tous ces plans debiles finissent a la dechetterie du passé
    merci a tous

  25. ALAIN LEFELLE dit :

    Center Parcs de Roybon, révélateur du rôle ambigu de nos élus.

    Nos élus nous demandent d’accepter que l’argent public aille dans les caisses d’un projet privé : le Center Parcs de Roybon.
    La région Rhône-Alpes va donner 9 millions d’euros, le département de l’Isère va donner 7 millions d’euros, au total 16 millions d’euros de subventions publiques vont aller dans les poches de Pierre et Vacances.

    La contrepartie annoncée, 700 emplois.
    Mais les promesses et la réalité sont souvent très éloignées, …diraient nos élus.

    Nos élus nous demandent d’accepter que, pour ce projet Center Parcs, la loi sur l’eau ne soit pas respectée.
    Le préfet de l’Isère a obtenu la légion d’honneur, mais cette information est sans lien avec le Center Parcs.

    Nos élus interdisent la circulation sur la route RD 20 F qui mène aux « zadistes », comme au Moyen Age, les petits seigneurs féodaux interdisaient l’accès aux lépreux.

    Des maires isérois font accrocher, dans leur commune, des banderoles « Bienvenue au Center Parcs », et se comportent comme des VRP de Pierre et Vacances, le tout sans demander l’avis de leurs administrés.

    Beaucoup de maux menacent notre société.
    Il en est un, celui de l’aveuglement et de l’arrogance de nos élus.

  26. ALAIN LEFELLE dit :

    Center Parcs de Roybon _ un mauvais film pour les contribuables isérois

    Les acteurs de ce film sont :

    Dans le rôle du spéculateur avisé : Pierre & Vacances.
    Dans le rôle des emplois annoncés par P&V : une Carotte !
    Dans le rôle des Rois Mages émerveillés devant le berceau du Center Parcs de Roybon : les « élus » isérois.

    Dans le rôle du premier Plumé : l’ancien maire de la commune de Roybon en Isère qui a cédé à Pierre & Vacances une forêt communale (en zone verte) de 202 hectares … à … 30 centimes d’euros le m² .
    Terrain qui est devenu constructible et que Pierre & Vacances revendra au minimum 1000 euros le m².

    Dans le rôle des Couillons : les contribuables Isérois, qui vont payer (comme toujours) …
    _ les études préliminaires effectuées depuis 2007 par le CG38 pour trouver un site naturel qui plaise à Pierre & Vacances, puis celles qui vont définir les Protocoles d’Accord signés entre le CG38 et Pierre & Vacances pour la création d’un Center Parcs Isère (attention, il faut dire « Center Parcs Isère », c’est marqué dans le protocole).
    _ les subventions départementales (7 millions d’euros).
    _ les futurs travaux, pour le Center Parcs Isère, prévus dans le PROTOCOLE EAU ET ASSAINISSEMENT signé en 2010 entre le CG38 et Pierre & Vacances et dont les coûts estimés approchent les 37 millions d’euros, dont le fameux PipeLine de 27 km pour acheminer les eaux usées du Center Parcs Isère à la future station d’épuration de Saint Marcellin.
    _ la réfection et modernisation des routes menant au Center Parcs Isère.
    _ les subventions régionales (9 millions d’euros).

    Le scénario de ce film, à gros budget, est fort simple. C’est l’histoire d’un promoteur qui a compris qu’en mettant une carotte sous le museau d’un troupeau d’ânes, on les faisait avancer.

    Le tournage de ce film est actuellement suspendu à la décision du Tribunal Administratif de Grenoble.
    Mais ne rêvons pas. Les élus, de tous étages, arriveront à leur fin. Et ce projet grotesque du Center Parcs Isère (de Roybon) se fera au détriment d’un milieu naturel et en gaspillant l’argent public.

    Signé : http://chatteinfo.blogspot.fr/

  27. ALAIN LEFELLE dit :

    L’ONU redoute une pénurie mondiale d’eau en 2030

    L’ONU déclare :
    « Si rien n’est fait, la planète devrait faire face à un déficit global en eau de 40% d’ici 2030. Nous sommes donc condamnés à gérer plus durablement cette ressource ».
    Les propos de l’ONU montrent que les projets Center Parcs, grands consommateurs d’eau, sont condamnables et voués à disparaître.
    http://bfmbusiness.bfmtv.com/entreprise/l-onu-redoute-une-penurie-mondiale-d-eau-en-2030-870435.html

    Le Syndicat Intercommunal des Eaux de la Galaure estimait, en 2009, la consommation d’eau du futur Center Parcs Isère de Roybon à 1000 m3 par jour.
    http://roybon.fr/uploads/center parcs/note info SIEG.pdf

    Dans le Tarn, des agriculteurs se battent pour pouvoir irriguer leurs terres agricoles (barrage de Sivens).
    A Roybon en Isère, des élus se battent pour gaspiller l’ EAU.

    Signé : http://chatteinfo.blogspot.fr/

  28. ALAIN LEFELLE dit :

    Conseil Départemental de l’Isère _ élection du Président de cette assemblée

    Monsieur Jean Pierre Barbier, vous êtes candidat au poste de Président du Conseil Départemental de l’Isère.
    Je m’en inquiète en raison de vos excès de paroles.
    En effet, votre question du 3 février 2015 à l’Assemblée Nationale démontre que vous pouvez être de très mauvaise foi !
    http://www.assemblee-nationale.fr/14/cri/2014-2015/20150130.asp#P428335
    https://www.youtube.com/watch?v=IlpFgTR9TDA

    Les travaux de défrichement du Bois des Avenières ont été autorisés par le Préfet Richard Samuel, par excès de zèle.
    Le projet Center Parcs Isère de Roybon n’est pas bloqué par les Zadistes, mais par une décision du Tribunal Administratif de Grenoble.
    http://grenoble.tribunal-administratif.fr/A-savoir/Communiques/CENTER-PARCS

    Les Zadistes occupent la maison forestière « La marquise » qui n’appartient ni à Pierre & Vacances, ni à la commune de Roybon, ni au Conseil Départemental de l’Isère.
    Ce ne sont pas des anarchistes. Ils sont aussi inoffensifs qu’un mouvement de « scouts ».

    Mais par votre discours, vous attisez la haine des habitants de Roybon à leur égard, avec toutes les conséquences que cela pourrait engendrer.

    Signé : http://chatteinfo.blogspot.fr/

  29. VERITE dit :

    JE CONNAIS BIEN CETTE REGION MAGNIFIQUE: Et CE BOIS EST DEJA UNE ZONE DE L ARME SI EN PLUS VIENT UN PARC INUTILES ET GRAND CONSOMATEUR D EAU POTABLE C EST DOMAGE CAR NOUS ALlons MANQUE D EAU POTABLE DANS L AVENIR: C EST UN ENDROIT OU ONT TROUVE TOUTE LES ESPECES DE CHAPIGNON NOTAMENT TOUT SORTE DE SUPERBE BOLET ou des etangts nonbreuxou sont peche des poisons sauvage telles que la tanche le brochet ect pourquoi ne pas en faire un circuit touristique ecologique proteges afins que les enfants y decouvre la nature sous toutes ces formes??? J ETAIS A LA MANIFESTATOIN DU 2 MAI 2015 A GRENOBLE CELA MA REJOUIS DE VOIR LA JEUNESSE SE BATTRE POUR CONSERVE NOTRE TERRE EN BONNE ETAT ET NE PAS LA LAISSER DETRUIRE PARS DES PROMOTEURS IMMOBILIERS ET DES POLITIQUES INCONPETNTS???

  30. Marie-Hélène dit :

    Bonjour,
    Pourriez-vous indiquer quelle est le sujet de la photo posée en fin de page(rail et immeuble en ruine) ?
    Et quel est le crédit photographique, que sauf erreur je ne vois pas mentionner.
    Je précise que je soutiens sans réserve les opposants au Center Parc, tout comme Notre Dame des Landes, etc.
    Merci !
    MH VERNAY, le 10 juin 2016
    (copie de mon formulaire de contact)
    J’y ajoute la question suivante : je vois qu’il n’y a pas d’activité sur ce blog depuis mars, où trouver l’info récente sur les actions d’opposition éventuelle ? Je dois relayer à des gens de votre coin…

  31. admin dit :

    Bonjour, la photo c’est Détroit aux USA. Ville fantôme après avoir été « sauvée » par l’industrie automobile.
    Crédit photographique oublié, pour tout dire.
    L’actualité sur ce Center Parcs est plutôt au point mort en ce moment; très peu de faits à relayer ou partager.
    Vous pouvez trouver des infos sur le site de la zad: https://zadroybon.wordpress.com/
    Ou sur celui de l’association PCSCP: http://pcscp.org/
    Ou sur la page facebook liée à ce blog: https://www.facebook.com/Non-au-Center-Parcs-de-Roybon-446529172044992/?ref=ts&fref=ts.
    A la fin de cet été, les évènements vont surement se précipiter (dernier recours en justice jugé en appel).
    Nous serons tous présents pour reprendre la lutte le cas échéant.

Laisser un commentaire

 

BARAKA |
Les Moniteurs d'Ateliers e... |
Les professionnels du negoc... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | immobilierachat
| jechangetout
| SIVOS - Mondreville / Tilly