Pétition en ligne

 

La pétition en ligne est ici:

http://www.petitions24.net/contre_la_destruction_du_bois_des_avenieres_par_un_center_parcs

 

 

 

Version imprimable:  Pétition en ligne pdf contreladestructionduboisdesaveniresetlaconstructiond.pdf

31 Réponses à “Pétition en ligne”

  1. Isaac Mani dit :

    Après lecture, moi je me demande juste pourquoi y’a pas plus de térorisme que ça dans le monde!
    ça me donne juste envie d’aller sur internet me renseigner sur comment on fait un cocktail Molotov!
    A mes amis les vivants, je suis de tout coeur avec vous.
    Notre vie n’est pas un spectacle.
    Luttons contre cette société qui transforme même le loisir en marchandise!
    y ferai mieux de construire des ruches, chez nous dans le Trièves il n’y a déjà plus d’abeille!!
    courage voisin… et à bientôt pour de vrai.
    .Mani.

  2. exroybonnaise dit :

    c’est impensable de faire une chose pareil dans ce joli village! personne n’a honte mais c’est un vrai désastre pour cette forêt que je connais depuis mon enfance! J’en ai encore pleins de souvenir dans la tete! des ballades à velo ou a cheval à découvrir les petits arbres les animaux les champignions puis toute cette super nature! tout ça pour dire que c’est simplement un vrai pincement au coeur que j’ai pour cette triste nouvelle de société qui ne pense qu’a son fric pour etre honnete!
    continuez à vous battre et je serai la pour vous soutenir jusqu’au dernier instant
    exroybonnaise mais roybonnaise jusqu’au bout des ongles

  3. Jafar m'Bajaba dit :

    Salut
    Encore un combat juste qu’il faut mener… Pour autant, je ne suis pas d’accord avec Mani, le cocktail molotov ne sont pas la réponse aux exactions de la société marchande, même si leur feu de joie égayent parfois nos manifs.
    Par contre, vous pouvez peut-être contacter cyber acteur ( http://www.cyberacteurs.org/ ) pour la pétition.
    Finissons en avec le développement qui a assez duré !
    Un voisin (puisque la Planète Sacrée est un village mondial)
    jiB)-

  4. louise dit :

    Mettez en route, au plus vite, votre pétition à faire signer en ligne… parait que ça urge, alors dépechez-vous!

  5. la prune dit :

    bonjour,
    je vois que la petition n est toujours pas mise en place, cela est bien dommage, ca fait quelques semaines que j attends en vain…
    j espere que je pourrais la signee, a tres bientot et bon courage

  6. De sousa dit :

    UN MODE D ACTION QUI PAYE AUSSI: détruire l’image verte de center parcs. Center parcs accorde beaucoup, beaucoup d’importance à son image. (c’est un talon d’Achile)

    Ecrivez personnellement au conseil d’administration de center parcs à Rotterdam
    (chercher sur wikipedia), et parler de votre travail quotidien pour détruire l’image de center parcs autour de vous, faites une copie de votre lettre aux journaux , et mentionnez ces copies dans votre lettre au conseil d’administration.

  7. Denis HEITZ dit :

    Je viens de parcourir votre site internet, et je souhaite ajouter un argument concernant « le modèle économique du Groupe Pierre & Vacances ».
    L’explication ci-dessous vous prendra certes quelques minutes, mais je vous remercie d’avance d’aller au bout du raisonnement.

    Au delà de l’aspect environnemental, il faudrait mettre en garde vos élus et décideurs, qu’avec Pierre et Vacances , personne n’est gagnant ! P&V pompe au maximum chaque partenaire ou intermédiaire, et seul P&V retire des bénéfices.
    Il faut avertir les futurs investisseurs de Roybon de la chose suivante :
    Ils achèteront pour environ 250.000 euros un cottage (qui en vaut probablement 150.000), à grand renfort d’offres de défiscalisation, etc …
    Puis, ils percevront des loyers de ces cottages, et P&V leur promet aujourd’hui une rentabilité de plus de 4,5%.
    Par ailleurs, le groupe P&V gèrera les diverses parties communes de ce complexe, comme dans toute copropriété : chauffage collectif, adduction d’eau, réparations (ampoules électriques, lave-vaisselle en panne, etc . ) entretien des chemins et des espaces verts, entretien du parc de « véhicules » (vélos et chevaux) , ordures ménagères, frais d’entretien du parc nautique tropical, etc …
    Et bien sûr, P&V va facturer ces charges de copropriété à chaque investisseur. Jusqu’ici, cela parait normal.

    Mais P&V a prouvé par le passé, dans ses copropriétés mer et montagne, que ces charges ont tendance à augmenter assez fortement chaque année, et que les investisseurs ne peuvent pas y faire grand chose.
    Ils recevront un rapport détaillé chaque année, leur montrant à l’euro près tous les travaux d’entretien qui ont été réalisés, avec bien sûr une facturation établie par P&V, donc libre.
    Il s’apercevront bientôt que les charges annuelles de leur cottage P&V atteignent le niveau des loyers qu’ils en reçoivent, et donc que leur bénéfice est nul, voire même négatif.
    Et c’est là que le montage P&V est particulièrement rusé :
    Les copropriétaires ne pourront jamais se retirer du système, car :
    - même s’ils essaient de voter contre le budget aux assemblées générales, ils n’auront jamais la majorité car ils seront environ 1000 copropriétaires (puisqu’il y a 1000 cottages), dont une grande partie à l’étranger (Anglais, Suisses, Hollandais, …). Donc très difficile de regrouper 50% des votes, surtout que P&V ne communiquera jamais les coordonnées des copropriétaires aux autres : diviser pour mieux régner !
    - les investisseurs essaieront alors de revendre leur cottage, mais ils n’y arriveront pas, car qui voudrait investir dans un cottage qui rapporte 3000 euros de loyers par an, mais qui coûte aussi 3000 euros de charges ?
    - De plus, si cela se passe comme dans les résidences P&V de vacances en temps partagé, ils pleureront lorsqu’ils découvriront qu’ils ne sont pas juridiquement propriétaires de leur cottage, mais en réalité, ils ne sont qu’associés d’une SCI qui gère tous les cottages, et ils sont en fait propriétaires d’un nombre de parts de cette SCI, qui correspond à leur cottage. Par conséquent, ils ne pourront pas les revendre librement à des tiers, sans la « bénédiction » de P&V.

    Ils seront donc piégés à perpétuité, comme je le suis actuellement avec un appartment aux Menuires, dans une situation où on doit payer « ad vitam eternam » des charges pour un appartement invendable, parce qu’il coûte chaque année plus cher qu’il ne rapporte, et donc personne n’en veut.

    Conclusion :
    PERSONNE NE SORTIRA JAMAIS BENEFICIAIRE D’UNE OPERATION AVEC PIERRE & VACANCES !

    P&V retirera des bénéfices en arnaquant ou bernant tous les partenaires impliqués :
    - les riverains, qui n’auront plus leur forêt
    - les élus isérois, qui croient bien faire en adoptant un projet « écologiquement et politiquement parfait »
    - les collectivités locales (Conseil Général, Région, etc …)qui auront versé de l’argent pour ce projet
    - les futurs employés (ce sera les plus chanceux, car eux auront toujours la possibilité de démissionner ! )
    - les futurs acheteurs des cottages (eux seront cuits à perpète …)

    Et maintenant la cerise sur le gâteau : la dernière étape du plan P&V :
    Au bout de 20 ou 25 ans, comme c’était le cas pour des résidences de ski, P&V décide de rénover tous les appartements (ou cottages) car les papiers-peints et équipements vieillissent.
    Ils financent les travaux de rénovation en augmentant les charges pendant 5 à 6 ans, ce qui finit d’écoeurer totalement les copropriétaires, qui je le rappelle, ont alors 25 ans de plus, et sont donc, pour la plupart, des personnes agées.
    Souvent ces personnes n’ont plus l’age ou la santé pour aller au ski (ou faire les p’tits fous sur les toboggans des piscines tropicales) et donc demandent à P&V de leur trouver un acheteur.
    P&V leur fait une proposition de rachat pour une valeur dérisoire, arguant que la conjoncture est mauvaise, et que c’est à prendre ou à laisser.
    Les gens revendent donc leurs parts, parfois poussés par leurs enfants qui ne veulent pas hériter de cette arnaque à vie.

    P&V se retrouve donc propriétaire à peu de frais de tout l’ensemble immobilier, fraîchement rénové aux frais des anciens copropriétaires.
    P&V n’a plus qu’à éditer une nouvelle brochure publicitaire alléchante, et revend une deuxième fois ce complexe immobilier à de nouveaux « futurs heureux propriétaires ».

    A bon entendeur, salut !

  8. BOIS Robert dit :

    Il est vraiment navrant de constater une fois de plus la soumission de nombreux élus et responsable d’associations « écolos » à l’idéologie du marché sous couvert de développement durable ,gigantesque farce de l’économie de marché .Comment peut-on parler d’écologie en rasant plusieurs hectares de bois ,en développant des accès routiers toujours plus grand en sachant que ces accès faciliterons l’installation futures d’autres entreprises et de zones industrielles , en vantant le gaspillage d’énergie nécessaire au maintient toute l’année d’une température d’eau à 29° , les politiques cédant aux sirènes des investisseurs sans foi ni loi font tout le contraire de ce qui est nécessaire pour lutter contre le réchauffement : sobriété energétique ,sobriété des déplacements ,développement des ressources alimentaires et artisanales (artisanat utile!)en local ,les chambarans pourraient être un laboratoire vivant d’expérience de relocalisation ,de développement d’agriculture bio malgré les « conneries » véhiculés par certains agriculteurs locaux qui pensent d’abord à leurs propres intérêts qui plutot que de vivre de leur travail préfèrent se transformer en agent immobilier (faut dire aussi que le systeme agricole européen n’arrange pas les choses , et là aussi les politiques sont incompétents à sortir l’agriculture de l’ornière subventions-credit agricole-pesticides-engins agricole-endettement-subvention)

    Le salon primevère à Lyon pourrait être une manifestation intéressante pour les signatures de la pétition ?

  9. junique dit :

    Si chacun de nous prenait conscience de l’absusrdité de ce genre d’endroit pour, parait-il à grands coups de publicité, notre plaisir, notre bonheur, nos distractions, si tous nous refusions d’aller dans ces sites artificiels comme tant d’autres d’ailleurs, nous n’aurions pas besoin de signer des pétitions ou de se « défoncer » pour protéger notre espace parce qu’aujourd’hui, nous sommes concernés, le ferions-nous si ce fameux parc se construisait ailleurs? En tout cas, soyons solidaires pour celui-là et pour d’autres, soyons responsables dans nos consommations et ne laissons pas faire n’importe quoi.
    Bernadette Ardèche

  10. JOLY JEAN MARIE dit :

    De tout coeur avec vous , contre ce projet de destruction , gardons notre fôrêt .

  11. optimiste du 38 dit :

    Une hérésie de plus :créer un nouveau parc de loisirs(pour ceux qui ont les moyens,nous on regardera passer les voitures…).Je suis résoluement contre,surtout pour l’Isère où il y a déjà Walibi .Laissez nous nos espaces libres et gratuits,et épargnez nous avec ces complexes touristiques pour bobos décérébrés.Sous le prétexte de l’emploi,on fait tout et n’importe quoi.

  12. cuccaro dit :

    je suis consternèe d’apprendre que ce projet a ètè accepter mais il reste jours pour la date fatidique on nous dit qu’il faut faire economie d’au avec ce park que de gaspillage et tous cette vegètation qui abrite des insectes et animaux oiseaux la certain s’en fouttent il n’y a que le fric qui compte honte a ceux qui soutiennent ce funeste projet et dire que les collectivitèes soutiennent ce projet et tout le pognon qu’il vont y mettre non a center parcs

  13. Cornélia BELHAJ dit :

    Bonjour,
    Qui a mis en route ce projet ? Un personnage qui ne pense qu’à lui Monsieur Weber, qui était le maire de Niederlauterbach. IL manipule les gens comme des pantins. A travers vos messages je constate que vous souffrez si ce projet va avoir lieu, plus de forêt, pollution des voitures etc…..
    Où faut-il signer la pétition ?
    Connie

  14. MADELEINE dit :

    Je rejoins les investisseurs ou pseudo investiisseurs qui se sont bernés et arnaqués par Pierre et vacances qui vend des projets sans aucune information claire .je suis outrée de leur méthode de vente et de leur malhonneté.

  15. Machepreaud dit :

    Bonjour,
    Je fréquente Les Center Parcs et je les trouve en bonne symbiose avec la nature environnante.
    Certes il faut raser quelques hectares de forêt mais c’est peu comparé à ce que massacre l’agriculture ou autres proets immobiliers.
    Quant à la faible rentabilité de l’investissement et le fait d’être piégé par CP, le plus simple est de ne pas acheter et d’être un simple utilisateur.

  16. debrie serge dit :

    Je suis opposé à la colonisation de l’espace naturel du chambarran.Le coté naturel et desert de l’endroit est à conserver le plus longtemps possible.

  17. Daniel Maillot dit :

    Seulement 242 « j’aime » sur la page Face Book ? il faudrait penser à la développer ? ne pas laisser un tel projet voir le jour demande une forte mobilisation… merci de nous tenir au courant par courriel ! Merci d’avance.

  18. Mireille Mathais-Carra dit :

    Il est urgent de conserver notre précieux patrimoine naturel, et plutôt que de créer des emplois précaires, je pense qu’il serait bien plus utile favoriser des emplois durables autour de l’éducation écologique, le tourisme respectueux..le projet center parc, est une réponse inadaptée et destructrice.
    Merci de bien vouloir me faire parvenir par courriel les infos concernant vos actions pour éventuellement y participer.
    Merci d’avance.

  19. Daniel Maillot dit :

    Ne laissons pas faire ! Merci de bien vouloir nous transmettre les infos et les actons en cours.

  20. guerin tuaillon francoise marguerite dit :

    depuis ma plus tendre enfance je suis allée dans les chambarands avec mon grand père ! j’en garde un souvenir merveilleux et j’y suis retournée chaque fois que j’ai pu! et c’est un lieu plein d’histoire que l’on a pas le droit de saccager et de profaner pour ces centres de vacances et autres !!

  21. Bossi Cécile dit :

    Inadmissible.

  22. Cokie dit :

    Je rejoins les personnes qui aimeraient avoir des info et les actions en cours. je n’ai pas trouvé de calendrier d’action ??? ce serait sympathique aussi d’avoir des réponses de temps en temps. j’espère que ce n’est pas une opposition devenue fantôme en ce mois de novembre 2014 ? :)

  23. Cokie dit :

    je reviens vous taquiner : 1) que dit la loi et un avocat si nous entrons dans une propriété privée(Pierre et vacances) pour empêcher un propriétaire de faire ce qu’il veut sur sa propriété ? 2) ce qui est scandaleux, ce sont les aides publiques pour un projet privé et qu’il n’y ait pas d’avantages publics à la hauteur des aides. Y a t-il des actions prévues avec les élus ? Merci de votre attention et de vos réponses.

  24. admin dit :

    Bonjour,
    Pour les infos, nous les relayons au fur et à mesure qu’elles nous parviennent.
    L’opposition à ce projet est si multiple qu’ il est possible que des initiatives nous échappent ou que leurs acteurs ne souhaitent pas forcément de  » pré-publicité ».
    Ce mois de novembre semble au contraire avoir re-mobilisé les militants historiques et avoir d’autre part mobilisé beaucoup d’énergies nouvelles et décidées

  25. admin dit :

    L’association PCSCP a interpellé, il nous semble, à peu près tous les élus.( une grande majorité est, pour l’instant, pour mais ce serait à revérifier cette année.)
    Voir leur site pour les détails ( pcscp.org )

  26. RICHOU dit :

    Encore un projet qui détruit des espaces communs au seul profit d’une entreprise privée. Originaire de l’Isère, j’habite à côté d’une autre grande escroquerie, catastrophe écologique et économique : 150 hectares détruits pour un stade « DES LUMIERES » (sic) financés principalement par des deniers publics offerts à une entreprise privée, l’Olympique Lyonnais, à qui on offre des terrains publics, pour qui on exproprie des agriculteurs, on détruit des espaces naturels pour construire des « accès » qui n’en seront pas… Il nous reste le droit de rembourser les dettes de l’OL et les nuisances abominables.

    http://www.carton-rouge-decines.fr/

    Je peux donc comprendre votre sentiment. Certains projets sont « d’intérêt public ». Détruire une forêt pour un centre de loisirs qui n’apportera en aucun cas la « manne » annoncée, tout le monde au fond le sait bien, c’est vraiment dommage. Lorsque les élus s’en rendront compte, il sera trop tard. Qu’allons nous laisser à nos enfants ?

  27. donet dit :

    je suis contre tout projet de destruction de la forêt à l’heure ou on ne cesse de nous parler de respect de l’environnement d ‘écologie c’est inadmissible

  28. Rouanoux Marie-Noelle dit :

    Je suis atterrée que l’on touche à une si belle forêt, mais comment empêcher ces constructions sordides. J’ai reçu les confidences d’employés du parc de l’aillette, près de la ville de Laon,ils ont des conditions de travail du 19é siècle, précarité,obligation d’accepter des horaires très difficiles,mauvaise ambiance surtout pour les femmes,elles se plaignent de ne pas toujours être respectées. Les employés peuvent être virés rapidement, il faut absolument avoir besoin de gagner sa vie! Comment des socialistes peuvent-ils laisser faire cela!Les salaires sont restreints, c’est un système d’exploitation moderne, de l’esclavage! Je suis bien contente de ne pas avoir à connaître cela.Ne peut-on pas éduquer les gens qui fréquentent ce genre d’endroit? Il semble que les jeunes ne se soulèvent pas contre la pénurie d’emploi mais contre ce type de projet.Il faudrait le soulèvement de toute une population!

  29. pachinchouette dit :

    Vous devez savoir que les soi-disant promoteurs ont un problème de mental dès lors qu’ils sont surtout axés à vouloir régenter la façon dont les gens allaient faire trempette dans l’eau et là , ils ont inventé leur « bulle tropical ». En france il n’y a pas tellement de problèmes pour s’équiper en piscines publiques ou privées , même couvertes, olympiques ou non et ce sont les monitrices ou moniteurs ou sauveteurs ou autre gardiens manaudou de baignade qui s’occupent de ces choses. Vous avez des endroits où vous ne pouvez pas trouver de l’eau pour remplir votre piscine et vous tomber également sur le fait que certaines ou certains ne fréquentent que les piscines unisexes voilées aux yeux du publique, et ces trucs de baignades sont attaqués à propos de permis de construire etc… etc…. , ce qui veut dire qu’il n’est pas très raisonable de croire que ce genre d’installation va faire prospérer l’économie locale.

  30. desgaches daniel dit :

    Monsieur VALLINI dépense l’argent public pour construire un musée de l’eau très pédagogique pour nous expliquer pourquoi il faut préserver ce bien si précieux pour notre avenir.Mais il soutien avec force un projet de loisir qui va puiser des centaines de mètres cube d’eau dans la nappe phréatique.Bravo la morale.

  31. meunier dit :

    bonjour, je me suis rendu a la manif de novembre 2014 au chambarans car il y a à mon avis dans ce genre de projet absurde et inutile crime contre les génerations futures et nous ne pouvons cautionner cela.

Laisser un commentaire

 

BARAKA |
Les Moniteurs d'Ateliers e... |
Les professionnels du negoc... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | immobilierachat
| jechangetout
| SIVOS - Mondreville / Tilly